Covid19: Nouveaux cas de Coronavirus en France, le point sur l'évolution de l'épidémie dans le monde .

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous… 9-1-1 Lone Star (Fox), le spin off texan de 9-1-1

Ryan Murphy et ses acolytes étendent l’univers de 9-1-1 au Texas, avec Rob Lowe à la tête d’une caserne de pompiers. 

C’est quoi, 9-1-1 Lone Star ? Owen Strand (Rob Lowe), capitaine des pompiers à New York, a vu son équipe décimée lors des attentats du 11 Septembre et a entièrement remis sur pieds la caserne. Lorsqu’une catastrophe tue quasiment tous les pompiers de la 126 de Austin, on le sollicite pour faire la même chose. Owen saisit l’opportunité de changer de décor et le voilà donc au Texas. Il y fait la connaissance de la chef de l’équipe paramédicale Michelle Blake (Liv Tyler), du seul survivant de la 126 Judd Ryder (Jim Parrack) et de son épouse qui est opératrice du 9-1-1. Owen va surtout devoir recruter de nouveaux pompiers pour faire face à des interventions parfois classiques… et parfois plus inattendues. 

9-1-1, what’s your emergency ? En 2018, Ryan Murphy et ses acolytes Tim Minear et Brad Falchuck nous proposaient de suivre les opérateurs du 9-1-1, les pompiers, les ambulanciers et les policiers de Los Angeles sollicités lors d’appels d’urgence et envoyés sur des interventions spectaculaires (tsunami, tremblement de terre) ou extravagantes (au hasard : le python géant ou le mec coincé dans un distributeur de billets…). 9-1-1 étend désormais son univers en s’implantant au Texas – the Lone star state – pour y suivre des personnage similaires dans un série présentée comme un spin off même si on n’y trouve aucun protagoniste de la série d’origine (du moins pour le moment, mais un crossover n’est pas à exclure.)

A lire aussi : On débriefe pour vous … 9-1-1, la nouvelle série de Ryan Murphy

Tout commence lorsque l’explosion d’une usine d’engrais tue presque tous les membres de la caserne 126 de Austin, ne laissant qu’un seul survivant. Neuf mois plus tard à New York, Owen Strand est sollicité pour remonter une équipe. Et pour cause : il a déjà fait la même chose en 2011 quand il a survécu à une intervention à Ground Zero où ses collègues ont trouvé la mort. Owen est à un tournant de sa vie : on vient de lui diagnostiquer un cancer des poumons et son fils TK (Ronen Rubinstein), qui est aussi pompier, a tenté de se suicider après sa rupture avec son fiancé. C’est donc une occasion de repartir de zéro. Arrivé au Texas, Owen est chargé d’engager de nouveaux pompiers et recrute Marjam (Natacha Karam), jeune musulmane qui a eu des problèmes de discipline à Miami ; Paul (Brian Michael Smith) de Chicago qui s’est toujours senti à l’écart en tant que transsexuel ; Mateo (Julian Works), pompier prometteur bien qu’il n’ait pas terminé sa formation. 

Owen fait aussi la connaissance du seul survivant de la catastrophe, Judd  : marié à Grace (Sierra Aylina McClain), une opératrice du 9-1-1, celui-ci veut réintégrer la caserne bien que son nouveau chef ne le juge pas prêt à retourner sur le terrain. Owen rencontre également Michelle, chef de l’équipe paramédicale, qui a un contentieux avec son beau-frère qu’elle accuse d’être responsable de la disparition mystérieuse de sa sœur… 

Toujours le 9-1-1, mais de nouveaux pompiers

Le premier épisode, assez dense, met en place la situation et les nouveaux héros : on assiste notamment à l’incident à Austin, on découvre Owen et son fils ou le processus de recrutement des nouveaux pompiers. La galerie de portraits n’est que brièvement esquissée mais embrasse des profils extrêmement divers ; pour la petite histoire, Minear expliquait s’être inspiré d’un procès réel, intenté au service des pompiers de Austin sur la question de l’inclusion des minorités et dans lequel le ministère de la Justice s’est impliqué. 

Dans 9-1-1, on plongeait directement dans l’action et on apprenait à connaître les personnages petit à petit, au fil des épisodes. Ici, les nouveaux protagonistes sont présentés d’emblée, avec leur personnalité et leurs histoires personnelles, laissant présumer des arcs narratifs qui les concerneront certainement par la suite. Les personnages ont du potentiel, c’est indéniable. Et s’il est encore un peu tôt pour juger du casting et qu’on peut avoir des réserves sur l’interprétation de Liv Tyler, Rob Lowe semble en revanche être un choix judicieux : il est fidèle à lui-même mais convainc dans le rôle de ce personnage à la fois émouvant et drôle (certaines scènes sont à la limite de l’autodérision). 

Au-delà des personnages, 9-1-1 Lone Star va-t-elle jouer la même carte que 9-1-1 avec une succession d’interventions spectaculaires et d’accidents improbables ? Le doute est vite levé : outre la scène d’ouverture impressionnante, un bébé se trouve projeté dans un arbre et une intoxication dans un bureau provoque une scène d’hystérie collective à la Blue Box, tandis qu’on nous promet une tornade géante dans un des épisodes à venir. 

Owen (Lowe) et Michelle (Tyler) sur le terrain

Finalement, la grande question est de savoir si 9-1-1 Lone star  peut apporter quelque chose de plus ou de différent – en dehors de l’ambiance texane, que la série exploite à fond avec saloons, chapeaux et bottes de cow-boys, danse en ligne (et un deuxième épisode subtilement intitulé “Yee-haw!”) On serait tenté de répondre par la négative : si la série se centre immédiatement sur ses personnages, elle semble tendre vers la même dynamique que 9-1-1 et joue sur le même mélange d’action, d’humour et d’émotion. Ce sont d’autres histoires et une autre ambiance, mais les mêmes codes et la même construction. 

A priori, on suppose que ceux qui aiment 9-1-1 devraient apprécier 9-1-1 Lone Star et que les autres ne seront pas davantage séduits par cette petite sœur texane. Les personnages et le décor changent, mais la mécanique s’annonce identique.  Mais si la formule fonctionne pour 9-1-1 depuis trois saisons, on espère tout de même que 9-1-1 Lone Star trouvera l’espace nécessaire et s’accordera assez de latitude pour se démarquer ne serait-ce que légèrement, et ne pas se limiter à une simple déclinaison. Ce n’est pas ce que laissent entendre les premiers épisodes… 

9-1-1 Lone Star (Fox)
Épisodes de 45′ environ. 
Inédite en France. 

About author

Traductrice et chroniqueuse, fille spirituelle de Tony Soprano et de Gemma Teller, Fanny Lombard Allegra a développé une addiction quasi-pathologique aux séries. Maîtrisant le maniement du glaive (grâce à Rome), capable de diagnostiquer un lupus (merci Dr House) et de combattre toutes les créatures surnaturelles (vive les frères Winchester), elle n'a toujours rien compris à la fin de Lost et souffre d'un syndrome de stress post-Breaking Bad
Related posts
À la uneActualitéHigh Tech

Le vol de plus d'un million de photos de Clearview AI

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous... Dr Harrow saison 1, un médecin légiste pas comme les autres

À la uneBrèvesSéries Tv

New York Unité Spéciale renouvelée pour 3 saisons supplémentaires

À la uneCinéma

Candyman : la bande annonce du remake de Jordan Peele est là

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux