ActualitéSéries Tv

On a vu pour vous … la première aventure de Doctor Strange qui ressort en DVD/BR

C’est une pépite que nos amis de Elephant édite en ce mois de septembre : la première aventure de Doctor Strange, bien avant Benedict Cumberbach.

C’est quoi Doctor Strange ? Alors que la légendaire Morgan LeFay fait tout pour tuer son rival, le sorcier Thomas Lindmer, celui-ci trouve en la personne du docteur Stephen Strange, un héritier des pouvoirs occultes apte à affronter la terrible menace. D’abord réticent, le Dr. Strange, aidé de son fidèle Wong, va peu à peu accepter son destin de sorcier suprême et de maître des arts mystiques, protecteur de l’humanité face aux pires menaces magiques, démoniaques et extra-dimensionnelles.

Alors que Dr Strange in the multiverse of madness cartonne au box office mondial, Elephant a de nouveau choisi d’éditer une véritable pépite concernant Strange, à savoir un téléfilm sorti en 1978. Enfin, téléfilm c’est le point d’arrivée car initialement, ce devait être le pilote d’une nouvelle série pour CBS de Philip DeGuerre.
Pilote ? Téléfilm ? Le pilote est un peu le passage obligé pour tout projet de série à la télévision américaine. Il permet de voir le potentiel d’un projet et de savoir si on va ou pas commander une série. Il peut bien sûr arriver que ce ne soit pas le cas et que la série soit directement commandée. Mais ce passage « obligé » permet quand la série n’est pas commandée de voir au moins des téléfilms et un potentiel. Et franchement, si sur bien des aspects, il apparaît comme un peu « cheap », il demeure in fine très plaisant à avoir et on aurait pu se réjouir devant de prochaines aventures.

A lire aussi : On a vu pour vous … Doctor Strange in the Multiverse of Madness (vl-media.fr)

Qui est Philip DeGuere ?

Si ce n’est pas le plus connu des créateurs de séries auprès du grand public français, ses productions, elles, le sont davantage. Il a participé à quelques épisodes de séries comme Super Jamie, Baretta, Les têtes brûlées, ou Opération Danger. Mais le jeune public a aimé Les petits génies diffusés dans Récré A2 ou encore Simon et Simon. Il a aussi bien plus tard créé Air America avec Lorenzo Lamas mais on préfèrera l’oublier.

Pour superviser la création de Doctor Strange, DeGuere a notamment pu compter sur Stan Lee lui même et sur l’auteur de comics, Steve Ditko.
Du côté du casting, la série aura dans le rôle principal Peter Hooten (et son faux air de Matt Houston), mais aussi Clyde Kusatsu (apparu dans de très nombreuses séries télé), Anne-Marie Martin et dans le rôle de la méchante Fée Morgane, l’excellente Jessica Walter. On notera aussi que c’est Paul Chihara (à qui on doit aussi le générique des Petits génies) qui signe la music de Doctor Strange, une partition très années 70-80 mais vraiment réussie.

Réussi ou pas ?

Doctor Strange a le charme des productions de séries vintage de ces années mais n’atteint malheureusement pas le niveau de Wonder Woman ou de L’incroyable Hulk (produite à la même époque). Sans doute aurait-il fallu donner plus de moyens à la production des effets spéciaux pour permettre notamment au monde souterrain de Morgane d’être plus réussi. En revanche, tout dans la construction de ce téléfilm montre que c’est un pilote qui pose les bases d’une histoire sans jamais montrer tout ce qu’elle a sous le pied.
Le parti pris de prendre le temps dans l’exposition du personnage de Strange dans son cadre de médecin est même plutôt habile, même si cela risque de décontenancer celles et ceux qui aiment les mises en place plus rapide. Cela permet, au passage, de réduire les scènes d’affrontements et donc d’effets spéciaux. Mais l’histoire en elle même est plutôt intéressante et pose véritablement les bases d’un univers plus riche. Jessica Walter en grande méchante fait parfaitement l’affaire, sans éviter les représentations caricaturales de l’époque avec les rires sardoniques des grands méchants quand ils font des choses « très méchantes » …

Au final, on passe un très bon moment devant une proposition très différente ce qui était proposé à cette époque là en matière de supers héros. Si le résultat pique un peu les yeux par moment, le téléfilm est plaisant et on regrette de ne pas pouvoir juger de ce qu’aurait pu donner une série télé autour du personnage.

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
La Loi des Séries 📺Séries Tv

Masterclass : Lina El Arabi (Furies) | La loi des séries #782

ActualitéCinéma

10 westerns iconiques de l’histoire du cinéma

ActualitéCinéma

10 dates 10 films dans la carrière de Donald Sutherland

ActualitéMusiqueSorties

De quand date la fête de la musique ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux