À la uneSéries Tv

On a vu pour vous … “Le piège”, le prime de Demain nous appartient

Comme Plus belle la vie, Demain nous appartient a droit à son prime baptisé “Le piège”. Est ce que le soap de TF1 réussit sa première aventure en dehors de l’access ?

C’est quoi Le piège, le prime de DNA ? Ce devait être une simple randonnée. Une balade de quelques heures dans le spectaculaire Cirque de Mourèze pour Chloé, Anna et Mathieu, son collègue au sourire ravageur, ainsi que Rose, qui, totalement sous le charme du jeune homme, s’est invitée sans préavis. Mais leur excursion vire soudainement au cauchemar lorsqu’une inconnue surgit et braque le groupe. Très vite, le docteur Marianne Delcourt est contacté. Pour sauver ses filles, elle devra commettre l’irréparable sur un de ses patients, sans avertir ni sa famille ni la police. Minutieusement préméditée, cette prise d’otages va révéler les sentiments, les aspirations, les rivalités et les rancœurs les plus enfouis du clan Delcourt et de leur entourage.

#Repost @delcourt_family_dna (@get_repost)・・・✨BANDE-ANNONCE✨-[J-7] Cadeau ! Une nouvelle bande-annonce du prime vient d’être diffusée sur TF1, la voici ! Je n’en peux plus d’attendre ! J’ai beaucoup trop hâte 🥰-RAPPEL des diffusions : ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀🇧🇪 La Une – 9 juin à 21h20🇨🇭 RTS1 – 10 juin à 13h05⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀🇫🇷 TF1 – 10 juin à 21h• • •@albrasseur / @ingrid_chauvin_officiel

Publiée par Les Comédiens de "Demain nous appartient" sur Lundi 3 juin 2019

Le piège“, premier prime de DNA replace (évidemment) les sœurs Delcourt au cœur du jeu pour une chasse à l’homme tendue où plus que jamais les héroïnes du feuilleton de TF1 court un grave danger. On ne spoilera évidemment rien de ce qui arrive dans ce prime mais on peut dire que les fans de la série “en auront pour leur argent” et ce prime ne trahit en rien l’esprit de la série (mais ceux qui découvriront la série à cette occasion auront droit à une histoire complète avec une petite ouverture sur la suite). Comme ce fut le cas dans les premiers primes de Plus belle la vie, une seule intrigue introduite dans la quotidienne est au centre de ces 2 épisodes de 52 minutes. Oui vous avez bien lu, Demain nous en appartient en prime change son format pour épouser celui des séries de TF1. C’est sans doute là que réside le plus grand changement de la série.

En effet, quand on s’intéresse et qu’on suit les séries, on sait très bien qu’on ne raconte pas de la même façon une histoire selon le format choisi. Le rythme n’est plus le même et cela affecte l’ADN de la série. En optant pour le 52 minutes (plutôt que garder le format original comme le fait Plus belle la vie), DNA bouscule sa mécanique et le rythme s’en ressent. Si les rebondissements sont toujours présents, ils s’enchaînent moins, sont moins mécaniques que dans la version quotidienne … au risque parfois de perdre ce qui fait l’essence de ce type de séries.

Dans tous les soaps depuis les origines, le rythme quotidien entraîne une narration plutôt rapide, tendue où il doit souvent arriver quelque chose pour garder le spectateur d’un jour sur l’autre. Dans un 52 minutes, ce rythme de twists est certes présent mais pas à la même cadence pour pouvoir aussi “densifier” la narration et les personnages. La concentration de l’intrigue sur 1h40 rend le tout par moment plus artificiel car l’histoire avance parfois de manière trop abrupte (là où le quotidien l’aurait distillé dans le temps) “car il faut boucler l’histoire”. C’est notamment vrai dans le second épisode.

Si l’on s’amusera parfois de certains éléments scénaristiques (pourquoi attendre que nos héroïnes arrivent au sommet d’un rocher pour les prendre en otage … pour ensuite les faire redescendre, alors qu’il aurait été plus simple de le faire avant qu’elles ne montent) pour s’attarder plutôt sur certaines partitions à commencer par Luce Mouchel (Marianne Delcourt) toujours très juste et touchante dans son jeu. Jolie prestation aussi pour Maud Baecker (Anna) qui a quelques moments pas faciles à jouer. Enfin, notons la présence dans un rôle important de Romane Portail que l’on a pu découvrir dans Falco, dans Sense8 et dernièrement dans Frankie Drake. La comédienne obtient un rôle de méchante et qui tire vraiment son épingle du jeu malgré un format dont elle n’est pas habituée.

Le piège” ravira les fans de DNA qui y trouveront un beau prolongement du feuilleton quotidien dans un écrin où la réalisation peut être affiner par rapport au rythme trépidant de la quotidienneté. Mais si on comprend les enjeux autour d’un tel prime, on lui préférera la narration habituelle qui lui va bien mieux (pour ce type de séries) et qui permet de mieux gérer les rebondissements dans le temps.

A écouter aussi : Spéciale Demain nous appartient avec Esther Valding, Luce Mouchel et le réalisateur Jérôme Navarro | La loi des séries #255

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
À la uneBrèvesSéries Tv

Les espions de la terreur : les attentats du 13 novembre au cœur d'une nouvelle série

À la uneActualitéCultureSortiesSpectacles

On a vu pour vous ... Jeff Panacloc contre-attaque

La Loi des SériesSéries Tv

Tropiques Criminels : nouveau succès policier pour France 2 ? | La loi des séries #337

À la uneActualitéCultureFranceSortiesSpectacles

Après 9 mois d'absence, CopyComic réapparaît et s'attaque à Thomas Ngijol

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux