À la uneCultureMusique

On y était : le concert de Blanche au Hasard Ludique

Le 4 novembre, le Hasard Ludique nous a offert un bien joli spectacle. Le duo électro pop ” Blanche ” était présent pour nous faire vibrer.

Duo électro-pop composé de Yoann Le Mat, au chant et au synthé mais aussi Benjamin Josselin qui joue les mélodies à la guitare, le groupe ” Blanche ” est venu se produire le 4 novembre sur la scène du Hasard Ludique à Paris, accompagné d’un batteur. Avec l’artiste Ojûn qui effectuait leur première partie, ces différents artistes nous ont offert une soirée féérique.

Une première partie extrêmement envoûtante

Avant d’écouter les talentueux musiciens de Blanche, nous avons tout d’abord eu le plaisir de découvrir un artiste très créatif, Guillaume Chartin. Un compositeur et musicien qui porte à lui seul le projet musical très ambitieux : OJÛN.

Passionné d’ethnomusicologie et amateur de voyage, l’artiste nous emmène dans son propre monde et nous offre un moment de relâchement. A l’écoute de sa musique, on se laisse aller et on s’évade vers de nouvelles contrées. Une musique énigmatique qui évoque l’exotisme et qui stimule notre imaginaire.

De l’électro parsemé de guitare ou même de clarinette, ce qui lui donne un style unique, Ojûn est un projet qui explore de nouvelles sonorités et qui nous aide à quitter la réalité. Le cocktail électro + clarinette devient très rapidement addictif et on redemande. Sur scène, Guillaume Chartin est tout seul et il a le courage de venir défendre sa musique pour la première fois dans la capitale. Une musicalité qui nous transporte et que l’on oubliera pas de si tôt.

Pour en savoir plus sur cet artiste, direction Spotify pour découvrir son dernier projet ” Bat Karé ” sorti en 2021.

Un voyage musical

La transition entre ces deux artistes est magnifique et dès l’arrivée du duo Blanche, nous voilà repartis pour un éblouissant voyage. Des mélodies lumineuses et terriblement addictives qui nous font du bien, le tout grâce à une alchimie remarquable entre les musiciens.

Les sonorités mi pop mi électro de ce groupe fonctionnent très bien sur scène et l’on se retrouve très vite plongés dans leur univers. Tout comme Ojûn, l’atmosphère musical de Blanche est très actuel mais ne correspond pas forcément aux tendances du moment, ce qui permet de découvrir une autre musicalité et de s’ouvrir à d’autres genres.

L’énergie dévastatrice du chanteur

En terme de performance, le chanteur de Blanche n’a pas à rougir car il s’est donné au maximum pour électriser la foule. Lorsqu’il chante, Yoann Le Mat exprime sa passion et sa fougue avec une énergie très communicative. Malgré la légère affluence que peut contenir cette salle, le duo a progressivement réussi à enflammer le public qui semblait plutôt conquis par la musique proposée. Un chanteur très énergique flirtant parfois avec la rage d’un rockeur, accompagné d’un batteur incisif et d’un guitariste minutieux, focalisé sur son rôle.

Une mélancolie très sensuelle

Lors de de ce concert très agréable, les mélodies étincelantes de Blanche enjolivent notre soirée et nous mettent de bonne humeur. En oscillant entre lumière et mélancolie, la musique de ce groupe parvient à toucher notre âme de la même manière que le talentueux Guillaume Chartin en première partie. Des sonorités très planantes qui respirent, l’amour, la tendresse et l’évasion.

A l’écoute de cette musique, on s’imagine dans une virée nocturne en voiture avec le son de l’enceinte au maximum. Pour ceux qui aimeraient se pencher sur ce duo, leur dernier projet ” Marée Haute ” est disponible sur toutes les plateformes de streaming, agrémenté du projet de remix ” Marée noire ” sorti en 2021. Par ailleurs, le groupe a aussi sorti le projet ” Hotelbellevue ” en 2017.

Blanche + Ojûn, la recette est réussie et on espère revoir ces artistes très vite.

A lire aussi : Niska, Booba et Classico Organisé : grosse journée pour le rap français

About author

Journaliste
Related posts
À la une

C'était il y a 35 ans : la mort de Malik Oussekine

À la uneSéries Tv

La vengeance au triple galop revient en clair dès le 20 décembre

À la uneInternationalSport

Les Etats-Unis vont boycotter les JO d'hiver en Chine

À la uneSéries Tv

Avy Marciano quitte Plus belle la vie après 10 ans

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux