À la uneActualitéFaits DiversFrance

Qui sont “Les Daltons”, le collectif de rappeurs qui sème la panique à Lyon ?

Habillés en “daltons” comme dans la bande dessinée Lucky Luke, ce groupe de jeunes lyonnais passe son temps à provoquer les forces de l’ordre.

Rodéos urbains, irruption sur le terrain de l’Olympique Lyonnais en plein match, escalade d’un mur de prison… Les Daltons ne cessent de faire parler d’eux et sont devenus la cible des autorités depuis quelques mois. Suivis par une dizaine de milliers de personnes sur Instagram, ils ont marqué les esprits jeudi dernier lors d’un match d’Europa League opposant OL au Sparta Prague. Deux des membres du collectif, vêtus de tenues rayées jaune et noir, avaient envahi la pelouse du Groupa Stadium à la 39ème minute de jeu. Le match avait dû être interrompu pendant quelques minutes, le temps que les deux individus ne soient interpellés par les stadiers.

En direct sur leur compte @daltons_69, la séquence avait fait le buzz sur les réseaux sociaux. De son côté, le club a déposé plainte “comme après chaque incident“, a déclaré Xavier Pierrot, le directeur général adjoint de l’OL.

Un jeu “du chat et de la souris avec les policiers

Les Daltons sont en train de devenir le cauchemar de la police nationale” peut-on entendre dans le JT de TF1. En effet, également adeptes des rodéos urbains, les rappeurs du 8ème arrondissement s’adonnent régulièrement à leur activité favorite : faire des acrobaties, aussi dangereuses qu’impressionnantes, sur leurs motos. Que ce soit en centre-ville ou sur le périphérique de la métropole lyonnaise, et même parfois sous les yeux des autorités, ces derniers n’ont pas peur des représailles.

C’est pour faire parler de nous, on aime ça, c’est le jeu du chat et de la souris avec les policiers” a raconté l’un des représentants du groupe. Un jeu dangereux qui suscite l’inquiétude de Pierre Olivier, le maire du 2ème arrondissement de la ville, au micro de BFMTV: “Ca fait trois semaines que les Daltons viennent provoquer la mairie de Lyon et la préfecture. Ils passent à quelques centimètres des piétons. Les commerçants disent qu’ils font rentrer les personnes âgées dans les magasins. C’est un jeu très dangereux“.

Leur dernière infraction en date a eu lieu mardi en fin d’après-midi à la prison de Lyon-Corbas. Aux alentours de 16h30, un des Daltons a escaladé le grillage de sécurité de l’établissement pénitentiaire. Il y est resté un petit moment avant de prendre la fuite en motocross. En souvenir, il a même laissé le haut de son déguisement.

Une “trêve” possible contre un featuring avec Angèle

Dans une interview accordée l’AFP en début de semaine, le collectif s’est dit “prêt à faire une trêve avec les forces de l’ordre“. En échange, les membres du groupe demandent la libération de Many-GT, leur chef qui avait été condamné à neuf mois de prison ferme pour sa participation à des rodéos organisés à l’occasion d’un tournage d’un clip de rap. “Il a déjà purgé une bonne partie de sa peine” d’après les dires d’un des rappeurs.

Mais ce n’est pas tout, un “feat avec Angèle la chanteuse” a été également réclamé. Moquerie ou véritable requête, personne ne sait réellement. Quoiqu’il en soit, si rien n’est fait, “les rodéos sur le périphérique ne s’arrêteront pas” ont-ils précisé tout en rappelant que “Les Dalton, c’est une famille qui grandit de jour en jour, ils en attrapent un, ça en excite dix, c’est exponentiel“.

À lire aussi : Paris Manga 2021 : une organisation très critiquée

About author

Journaliste en quête d'expériences en tout genre
Related posts
À la uneActualitéCultureFranceSociété

Les Cœurs Doubles (3/4) : La Complexité Française

À la uneCinémaCultureFrance

Festival de Cannes : c’est qui le “gang des escabeaux” ?

À la uneFrancePolitique

Législatives : combien gagne exactement un ou une député(e) ?

À la uneCinémaCultureFestivalPeople

10 films cultes de Tom Cruise

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux