À la uneActualitéFrancePolitique

Où en est Emmanuel Macron, un an après son arrivée au pouvoir ?

Presque une année s’est écoulée entre la victoire d’Emmanuel Macron sur Marine Le Pen aux élections présidentielles. En plusieurs mois, de nombreux événements se sont déroulés. Mais au final, qu’en est-il un an après ?

Un sondage qui fait tâche

Emmanuel Macron GIF by franceinfo - Find & Share on GIPHY

Un sondage BVA pour RTL, Orange, « la Tribune » et la presse régionale, publié ce vendredi, affirme que près de six Français sur dix se déclarent plutôt mécontents de la politique d’Emmanuel Macron à l’issue de sa première année de pouvoir. Toutefois, il fait mieux que ces prédécesseurs Nicolas Sarkozy et François Hollande (43% de bonnes opinions contre 57% de mauvaises), mais moins bien que François Mitterand et Jacques Chirac.

Par contre, parmi les personnes qui ont voté pour lui au premier tour, 76% sont aujourd’hui satisfaites de sa première année au pouvoir, mais 40 % de ses votants au second tour.

En un an, Emmanuel Macron a perdu du crédit aux yeux de certains corps de métiers, à commencer par les cheminots, en témoignent les nombreuses grèves et manifestations prévues à l’encontre des nouvelles réformes voulues par Emmanuel Macron (suppression de l’embauche sous statut de « cheminot », passage de la SNCF en société anonyme dévoilant une future privatisation de l’entreprise …). Les étudiants également sont assez critiques envers le président. Les nombreux blocus de facultés et les manifestations étudiantes en sont la preuve.

Un président présent mais un gouvernement peu connu

Emmanuel Macron Wtf GIF by franceinfo - Find & Share on GIPHY

Emmanuel Macron est souvent mis en avant par les médias. Pourtant, certains ministres restent méconnus des Français, à commencer par Edouard Philippe, le chef du gouvernement. Seulement 1 français sur 5 dit ne pas assez connaitre le Premier Ministre d’après un sondage réalisé fin avril par Odoxa-Dentsu Consulting. De même pour des ministères importants, comme celui des Affaires Etrangères (35 %) ou encore de l’Economie (28 %).

La côte de popularité s’est un peu affaissée pour certains ministres, notamment celle de Nicolas Hulot qui a perdu 10 % en six mois. Il est jugé « absent de la scène politique et sa parole est perçue comme rare » par Véronique Reille-Soult, DG de Dentsu Consulting.

Related posts
À la uneSéries Tv

La série Les gouttes de Dieu aura droit à une saison 2

ActualitéSéries Tv

Quelles sont nos 5 nouvelles séries préférées de TF1 ?

ActualitéSorties

On a vu pour vous… le spectacle de magie de Bertrand Gille

À la uneSéries Tv

Est-ce que le tournage de la saison 8 de Sam a commencé ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux