À la uneActualitéInternationalNumériqueSanté

Où en est Google de ses investissements en santé ?

Des patients aux médecins, des laboratoires pharmaceutiques aux startups, de l’IA à la biotechnologie, en passant par le Big Data génétique et le transhumanisme, les projets de Google dédiés à la santé sont tout azimut et ne se comptent plus.

 

Depuis la création en 2009 de Google Venture, le géant a investi dans de nombreuses startups. En 2014, Google achète DeepMind, spécialisée dans l’IA, pour 628 millions de dollars. La jeune pousse britannique a notamment développé Streams, une application mobile à destination des infirmiers et médecins. L’app fait de la data visualisation : elle met en avant les informations médicales des patients, par exemple leur tests sanguins, ce qui permet aux professionnels d’hôpitaux différents d’avoir accès à ces données et de détecter d’éventuels problèmes de santé, comme des lésions rénales aiguë (qui tuent 100 000 patients au Royaume Uni chaque année). 

 

Autre startup du Docteur Google acquise en 2014 : Liftware, qui propose des couverts connectées pour les personnes atteintes de la maladie de Parkinson ou à mobilité restreinte.

 

“Enjoy meals on your terms” Liftware

OK Google, guéris-moi 

 

Verily (ex-Google Life Science) est la filiale dédiée à la collecte et l’analyse des données de santé dans le but de prévenir et améliorer le traitement des maladies. Elle a notamment mis en place Project Baseline, une étude pour recueillir les données de 10 000 participants suivis pendant quatre ans – via des visites cliniques, l’utilisation quotidienne de bracelets connectés et autres capteurs, d’enquêtes et sondages. 

 

La filiale se rapproche également d’entreprises célèbres du secteur dont Biogen, spécialisée en biotechnologie, avec laquelle elle fait de la recherche sur les facteurs environnementaux et biologiques qui contribuent à l’apparition de la sclérose en plaques. La filiale collabore avec le groupe pharmaceutique international AstraZeneca pour prévenir des maladies coronariennes (qui touchent les artères ayant pour fonction d’alimenter le cœur en sang), ou encore avec Sanofi, avec qui il a créé Onduo, une clinique virtuelle du diabète

 

 

 

Onduo, clinique virtuelle du diabète

 

 

OK Google, sois mon coach sportif

 

La firme de Mountain View s’attaque également au segment bien être et fitness avec son coach virtuel baptisé Google Fit. Il ne s’agit pas un simple tracker d’exercice : en fonction de vos données, et avec l’aide de l’IA, le coach recommande des exercices personnalisés ou des alternatives si vous ne vous êtes pas motivés pour aller à la salle. 

Mais cela ne s’arrête pas là. Selon certaines rumeurs, le coach virtuel pourrait bientôt vous aider à gérer votre alimentation, en vous suggérant un plat à commander dehors (en fonction de votre localisation et goûts), ou en vous proposant une liste de shopping si vous préférez cuisiner à la maison. Le géant prévoirait de faire vivre le coach aussi surAndroid TV, Google Home et autre objets connectés.

 

 

Google Fit, le coach virtuel

OK Google, rends-moi immortel

 

Avec sa filiale Calico («California Life Company»), société de biotechnologies fondée en 2013, Google veut lutter contre le vieillissement et les maladies qui lui sont associées et… prolonger la vie humaine. N’oublions pas que Larry Page et Sergey Brin (les co-fondateurs de Google) sont des figures incontournables du mouvement transhumaniste aux Etats-Unis.

 

Calico

 

OK Google, stocke mon ADN

 

Google Genomics est un service de Big Data Génétique dans le cloud qui vise à stocker les génomes humains, c’est-à-dire l’ensemble de l’information génétique contenu dans les cellules sous la forme de chromosomes. Selon Google, le service “permet à la science d’organiser les informations génomiques à l’échelle mondiale dans le but de les rendre accessibles et utiles à tous”. Google Genomics permet de traiter plusieurs pétaoctets de données…

 

20 ans après sa création, le géant de la tech n’a plus rien d’un simple moteur de recherche. Grâce à ses multiples investissements dans la santé, la médecine personnalisée, participative, prédictive et préventive prend chaque jour plus d’ampleur.

 

About author

Journaliste HealthTech, j'explore les méandres du web à la recherche du futur.
Related posts
À la uneActualitéCinémaCulture

Mon Chien Stupide : Coup de cœur pour la crise de la cinquantaine

À la uneActualitéCultureFestivalFranceMusiquePolitique

5 raisons pour lesquelles on a kiffé la Fête de l’Humanité

À la uneActualitéBons PlansSoiréesSortiesSport

Noc’turne by VL : Nos conseils pour gagner vos paris

À la uneActualitéCultureFaits DiversInsoliteInternationalPop & GeekSociété

Zone 51 : le jour-j pour libérer les aliens ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux