Invité de La loi des séries, François Descraques a apporté une réponse quant à l’avenir de sa série Dead Landes diffusée sur France 4.

Diffusée il y a deux ans sur France 4, Dead Landes était la nouvelle série réalisée et co-écrite par François Descraques, et produite par Shine. Invité ce mardi de La loi des séries, il a apporté une réponse quant à l’avenir de la série et sur une possible saison 2 attendue par les fans :
« Ça va être compliqué pour deux raisons. D’abord la disparition ou au moins la transformation de France 4 qui va basculer en numérique. Et ensuite car les producteurs de la série sont tous partis, Shine ayant fusionné avec Endemol. On est donc dans les méandres d’un système qui nous dépasse complètement avec Dead Landes. Mais on le savait dès le départ : le premier jour du tournage, on a appris que France 4 allait s’orienter vers une chaîne full jeunesse et que ça rendait compliqué la perspective d’une saison 2 alors même qu’on tournait la première. Maintenant, avec le passage en numérique de la chaîne, je n’ai plus aucune prise dessus. En tout cas, c’est une série que j’ai adoré faire avec François Uzan et tous les comédiens. »

C’est quoi Dead Landes ? Alors qu’une équipe de journalistes fait un reportage sur la fin des vacances à L’escapade, petit camping des Landes, un cataclysme survient : tremblement de terre, colonnes de flammes au loin, objets non identifiés tombants du ciel et apparition d’un étrange et mortel brouillard isolant totalement les survivants. Tout ça ressemble bien à la fin du monde… Michel, le patron du camping fan de karaoké, Natalia, sa femme venue de Pologne (via Internet), Agathe, gendarme surmotivée, mais sous-estimée, Clovis survivaliste pas doué pour survivre, Sam, cuistot débrouillard, mais velléitaire et le Père Cohen, prêtre de la paroisse voisine, se retrouvent donc piégés. Devant les caméras des journalistes, ils vont tenter de survivre, cohabiter et surtout comprendre ce qui leur arrive : sont-ils les derniers survivants de l’humanité ? Ce brouillard est-il naturel, surnaturel ? Et qu’y a–t-il derrière ? Les Landes n’ont jamais été aussi inquiétantes. Et aussi mortelles.