À la uneActualitéEquitationSport

Patrice Delaveau grand gagnant du Grand Prix du Longines Masters à Paris

Après 6 éditions aux couleurs Gucci, la prestigieuse maison horlogère Suisse, Longines, partenaire des plus beaux événements sportifs au monde, a pris la tête d’affiche, du 3 au 6 décembre, du Masters de Paris. Après Hong Kong et Los Angeles, le Longines Masters, qui peut se résumer au Roland Garros de l’équitation, a déroulé son tapis rouge à Paris Nord Villepinte, au sein du Salon du Cheval. C’est un des grands rendez-vous annuel pour la planète équestre.

Un rendez-vous incontournable du calendrier mondial, où les meilleurs cavaliers et chevaux de saut d’obstacle de la planète se sont affrontés durant quatre jours. Un programme riche pour les passionnés et pour tous ceux qui souhaitent s’initier et découvrir la magie des sports équestres. Chaque journée est rythmée de moments forts. Des spectacles costumés, autant pour les cavaliers que pour les chevaux sur des thèmes qui séduisent le public, tel que « Star Wars ». En plus, de nombreuses activités, expositions et boutiques du « village prestige ». Le hall 5B de Villepinte brillait de milles feux ce week-end.

12360331_482657211906170_8814413926745149239_n

Patrice Delaveau à Gauche du chef de piste. Kevin Staud à droite de la photo.

Delaveau signe le sans faute le plus rapide du barrage en 36.08″ !

C’est le français Patrice Delaveau qui remporte le prix phare avec Lacrimoso 3 HDC, devant un autre français très performant durant ces 4 jours : Simon Delestre.
Le Vice-Champion du monde conclut ce week-end de jumping 5* en beauté : une victoire à domicile devant un public aussi enthousiaste que le public parisien est toujours une expérience exceptionnelle !

« En crack qu’il est, il a tout donné et c’est passé. »

Le parcours du Grand Prix s’annonçait compliqué et pourtant quand on a en compétition les meilleurs mondiaux ce n’est presque pas étonnant d’avoir autant de barragistes! Au nombre de 16, ils ont tous joué le jeu. Delaveau a donné le tout pour le tout, quitte à retirer une foulée de l’obstacle n°1 au n°2 soit 6 foulées au lieu des 7 de Simon Delestre, cette prise de risque lui a rapporté 1 seconde très précieuse puisqu’il a réussi à conserver son avance pendant toute la durée de son barrage. Son cheval, Lacrimoso était un peu fatigué par la première manche, ayant eu peu de temps pour récupérer, il a fait quelques touchettes mais heureusement aucune barre n’est tombée. Une belle victoire méritée pour Patrice, saluée par l’équipe HDC et ses proches.

Le Longines Masters est un circuit en 3 étapes donc rendez-vous à Hong Kong du 19 au 21 février 2016, où le britannique Whitaker avait brillé l’année dernière !

Podium du Grand Prix Longines :
1er : Delaveau et Lacrimoso 3 HDC (FRA) – 36,08″
2ème : Delestre et Hermès Ryan (FRA) – 37,94″
3ème : Twomey et Tinka’s Serenade (IRL) – 38,00″

Qui est Patrice Delaveau ?

Ses parents tenant un centre équestre dans l’Eure, Patrice fait ses débuts à l’âge de six ans. Il passe son second degré (Galop 7) avec dérogation à onze ans et remporte successivement les championnats de France et d’Europe Cadets en 1979, Juniors en 1980 et 1981 et enfin Jeunes cavaliers en 1985.
Les chevaux qui ont marqué le début de sa carrière sont Etendard du Nord, Iéna A et Laeken HN avec lequel il remporte en 1986 le bronze par équipe aux côtés de Pierre Durand, Fréderic Cottier et Michel Robert, lors des championnats du Monde d’Aix la Chapelle. Il n’a alors que vingt et un ans et reste encore aujourd’hui, le plus jeune cavalier français médaillé dans un grand championnat.
Il connait ensuite une carrière de très longue durée avec une présence quasi-continue sur la scène internationale. Il est notamment 4ème par équipe aux Jeux Olympiques d’Athènes en 1996, aux Championnats d’Europe en 1997 et aux Jeux Olympiques de Sydney en 2000.
En 2010, avec sa talentueuse jument Katchina Mail, il remporte de nombreux Grands Prix internationaux 4 et 5 étoiles et la médaille d’argent aux Jeux Equestres Mondiaux à Lexington. Après une longue collaboration avec le Haras de Brullemail, il est désormais associé au Haras des Coudrettes d’Armand et Emmanuelle Perron-Pette. Membre de Jump Five, il dispose d’un piquet de rêve avec Ornella Mail*HDC, Orient Express*HDC, Lacrimoso 3*HDC, Carinjo 9*HDC et Quenndal de Lojou*HDC.

Source bio : FFE
P-I d’Arfeuille

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneActualitéSport

Moto GP : Franco Morbidelli sur la Yamaha officielle dès ce weekend

À la uneSéries Tv

Emmanuelle Bercot, Agnès Jaoui ou Arnaud Desplechin rejoignent la saison 2 d'En thérapie

À la uneActualitéFrance

L'Australie rompt un contrat de 56 milliards d'euros avec la France

À la uneActualitéFranceMédias

Vivendi annonce une OPA pour absorber Lagardère

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux