À la uneActualitéInternational

Peine de mort requise pour Dylann Roof, le tireur de Charleston

La justice fédérale américaine requiert la peine de mort contre Dylann Roof, le jeune américain de 22 ans accusé d’avoir abattu en juin 2015 neuf personnes dans une église noire de Charleston. 

C’est la peine maximale que les autorités fédérales souhaitent voir appliquée au cas de Dylan Roof, le tireur de Charleston qui a fait neuf victimes le 17 juin 2015 en Caroline du Sud. Si la date de l’ouverture du procès n’a pas encore été précisée, la peine encourue a été décidée au vu du caractère raciste du crime. 

Une décision fédérale inédite

Il est rare que la justice fédérale américaine demande une exécution dans ce type de procès en pénal et il est encore plus insolite que cette demande soit formulée au nom du gouvernement. Cependant, “cette décision s’impose étant donné la nature même du crime reproché et les dommages qui en ont résulté”, a déclaré dans un communiqué la ministre de la Justice Loretta Lynch. Les avocats du jeune homme ont assuré que Roof plaiderait coupable s’il obtenait la garantie de ne pas être exécuté. Dylan Roof est inculpé pour neuf assassinats et trois tentatives de meurtres. Aucune date n’a encore été fixée pour son jugement.

Objectif : « déclencher une guerre entre les races »

Dylan Roof a déclaré suite à son arrestation qu’il cherchait à déclencher « une guerre entre les races ». Les policiers ont découvert un manifeste anti-noirs publié sur le net pronant la supériorité des blancs et attribué à Roof, même si l’identité exact du créateur de ce site n’est pas confirmée. Toutefois, les photos qui accompagnent le texte laissent peu de place au doute. Sur son profil Facebook, on pouvait le voir avec une veste arborant le drapeau de l’Afrique du Sud du temps de l’apartheid ainsi que celui de la Rhodésie (ex-Zimbabwe), deux pays qui fascinent les suprématistes blancs pour leur histoire raciale. Dylan Roof a été interpellé le 18 juin 2015, au lendemain de la tuerie au volant de sa voiture, à 400 km des lieux du crime. Il portait une arme semi-automatique sur lui, et n’a pas fait preuve de résistance. 


Roof a débarqué dans l’église épiscopale méthodiste africaine Emanuel, un lieu emblématique de la lutte contre l’esclavage dans l’Etat de Caroline du Sud, et a assisté à plus d’une heure de service avant d’ouvrir le feu sur les fidèles. Le président Barack Obama s’est rendu sur les lieux de la tuerie pour rendre hommage aux victimes et a chanté « Amazing Grace », une des hymnes chrétiennes les plus célèbres aux Etats-Unis.

[youtube id=”IN05jVNBs64″]

Crédit photo de couverture: Parvis de L’église épiscopale méthodiste africaine Emanuel. Matt Drobnik, Flickr, CC.
Related posts
À la uneArt / ExpoCultureSexeSociété

« De l’amour » : l’exposition coup de coeur

À la uneBrèvesCinémaSéries Tv

Grease : une série dérivée en développement chez HBO Max

À la uneActualité

Maltraitance Animale : L214 publie une vidéo choc sur le calvaire des veaux

À la uneBrèves

Uber lance Uber Pet pour voyage avec son animal de compagnie

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux