À la uneSociété

Pièces à conviction : « La France championne du monde de la discrimination »

C’est la rentrée pour Virna Sacchi sur France 3 le mercredi 02 octobre à 22H45. Son émission « Pièces à conviction » frappe un grand coup pour cette nouvelle saison et revient sur un sujet plus que controversé. « Qu’est ce qu’elle a ma gueule ? Enquête sur la discrimination au travail ». Ce reportage signé Delphine Lopez et Xavier Deleu démontre, pendant près d’un heure, différentes formes de discrimination dans le monde du travail.

« Près de 24 critères de discrimination en France »

Le reportage s’ouvrira sur la présentation de Didier Bille, ancien DRH qui partage son ressenti sur les discriminations exercées par certains entreprises que ce soit au licenciement ou à l’embauche. L’embauche sera le premier grand thème abordé dans ce reportage. Il y a près de vingt quatre critères de discrimination le plus souvent impossible à prouver.

À l’aide de comédiens physiquement différents, Pièces à Conviction tentera de mettre en lumière des critères d’embauche discriminants comme la couleur de peau, le poids, le sexe ou encore l’âge des demandeurs d’emploi.

Virna Sacchi reviendra aussi sur des emails qui font office de preuve de discrimination lié à l’âge. Ces mails sont issus de licenciement de la part d’une entreprise technologique informatique.

L’égalité des sexes et son index

Elodie, sous couvert d’anonymat, revient sur sa situation professionnelle. Mère célibataire, elle a subit une baisse salariale d’environ 400€ et une rétrogradation suite à sa maternité. À l’embauche, une femme touche 7% de moins, après un enfant, ce pourcentage passe à 11% et enfin, pour une femme d’une quarantaine d’année l’écart est proche de 25%.

Pour lutter contre ces disparités, un index de l’égalité entre les hommes et les femmes a été mis en place en novembre dernier par Muriel Pénicaud, actuellement Ministre du travail. Cet index mesure les écarts de salaire, les augmentations et promotions entre hommes et femmes dans les entreprises françaises. En cas de non respect, l’amende atteint 1% de la masse salariale. Mais peu d’entreprises déplacent les limites  de cet index car il avantage bien plus les employeurs que les employés.

Pièces à conviction, une enquête de Delphine Lopez et Xavier Deleu pour Cat&Cie, à retrouver mercredi 2 octobre à 22.45 sur France 3

About author

Raymond Stephane Journaliste VL-media
Related posts
À la uneBrèvesNumériquePop & Geek

Netflix réfléchit à empêcher le partage de compte ?

À la uneCinémaCulture

STAR WARS 9 "L'ASCENSION DE SKYWALKER" bande annonce finale

À la uneActualitéArtArt / ExpoCultureFranceMusiqueSpectacles

Da Silva : "Je me sens plus proche de la naïveté de l'enfance que du cynisme des hommes".

À la uneSéries Tv

QUELLES SONT LES SÉRIES NETFLIX LES PLUS VUES ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux