À la uneSéries Tv

Plus belle la vie : faut-il vraiment s’inquiéter de la baisse d’audience ?

Alors que les audiences étaient fortes pour son lancement, Plus belle la vie affiche depuis quelques jours des baisses sensibles de l’audience linéaire. De quoi s’inquiéter ?

Moins de deux millions de spectateurs hier pour l’inédit de Plus belle la vie à 13h40 contre 2.9 à son lancement. Mais faut-il vraiment s’inquiéter comme une partie de la presse le souligne aujourd’hui ?

De nouvelles habitudes de consommation ?

On ne dit plus replay mais streaming pour évoquer la plateforme de TF1, nouvellement baptisée TF1+. Une coquetterie ? Non un changement en profondeur d’habitudes que la chaîne veut mettre dans la tête de ses spectateurs. On ne vient pas sur TF1+ pour rattraper un programme mais pour le regarder, comme on se branche sur TF1.
Ce changement dans le langage se diffuse ainsi à toute la chaîne et doit nous permettre de lire autrement l’audience.

Il est factuellement vrai que Plus belle la vie a perdu de l’audience entre la 1ère semaine et aujourd’hui. Et il est factuellement vrai que 1 million de perdus ce n’est pas négligeable. Même si on savait qu’une fois l’effet « retour » passé, on reviendrait à une attitude plus commune de visionnage du programme. Et même si la version de TF1 est très réussie, à la fois nouvelle et respectueuse de l’héritage de la série, on se doutait aussi que des fans pur et dur n’y trouveraient pas leur compte.

Mais pour déterminer si il faut s’inquiéter, il faut regarder TOUS les paramètres de visionnage et pas seulement l’audience à 13h40. D’ailleurs, on se doute que si la chaîne voulait frapper un grand coup, et asseoir une audience plus forte, il est évident qu’elle aurait opté pour un autre créneau. Mais si cette baisse est clairement là à 13h40, la part de marché + le streaming sur TF1 + la diffusion à 20h25 sur TFX, sont autant de signaux importants à regarder. Et il y a, il n’y a pas de doute : Plus belle la vie est un succès sur la part de marché (FRDA), comme sur le streaming où la consommation est excellente. L’audience de la série montre clairement qu’elle se dispatche sur différentes supports et c’est sans doute très bien aussi.

YouTube video

Des intrigues en forme pour Plus belle la vie

Du côtes des intrigues, la grande arche de lancement est réussie autour d’Estelle, Francesco et Djawad. Certes le nouveau visage de Francesco peut décontenancer mais l’ensemble se tient et nous tient en haleine. On aime aussi les pistes posées ici et là pour la suite, comme la découverte d’une fille pour Ariane, ou les possibles futures histoires d’amour entre nouveaux personnages.

On sent cependant que le rythme est différent, sans doute amplifié par la durée réduite des épisodes de la série (20 minutes) ce qui a pour effet de baisser le nombre de scènes, donc de séquences ou de décors. Mais rien ne nuit à l’ensemble et la série se tient parfaitement dans ce nouvel écrin.

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
ActualitéSéries Tv

On a vu pour vous ... In her car, road trip ukrainien pendant la guerre

À la uneEquitationSociété

La Fédération Française d'Equitation vous donne rendez-vous au Salon International de l'Agriculture

ActualitéSéries Tv

On regarde ou pas ? Mercato, la comédie policière de TF1

ActualitéSéries Tv

On a revu pour vous ... le premier épisode d'Arnold et Willy (1978)

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux