ActualitéInternationalSociété

Portugal : un enfant sur quatre vit sous le seuil de pauvreté

Mercredi 22 avril l’association Caritas a publié un rapport effarant. Au Portugal, un enfant sur quatre vit en dessous du seuil de pauvreté. Tels sont les effets destructeurs de la politique d’austérité menée dans ce pays.

Selon l’institut national des statistiques, le taux de pauvreté des mineurs était de 24.4% en 2012 contre 25.6% l’année d’après. Concernant l’ensemble des portugais, en 2013, 19.5% d’entre eux étaient pauvres, contre 18.7% en 2012. C’est-à-dire que leur revenu annuel était inférieur à 4 937 euros. En cause, la politique budgétaire. Eugénio Fonesca, président de la branche portugaise de Caritas affirme “l’austérité touche surtout les plus vulnérables” et la pauvreté infantile “compromet le développement à moyen et long terme du Portugal.

 L’étude des conséquences sociales concernant la politique budgétaire concerne également la Grèce, Chypre, l’Espagne, l’Irlande, l’Italie et la Roumanie. Mais le Portugal est le pays le plus touché par ses conséquences néfastes. “La crise n’est pas terminée, la pauvreté et les inégalités sociales sont en train d’augmenter en Europe. Au Portugal, c’est surtout la pauvreté infantile qui est préoccupante“, a commenté le secrétaire général de Caritas Europe, Jorge Nuno Mayer.

 Une aide internationale, à hauteur de 78 milliards d’euros, a été accordée au Portugal. En échange, le pays a lancé un programme de rigueur budgétaire entrainant des diminutions de salaires et d’aides sociales. Le Portugal compte en moyenne 12 145 000 habitants soit une densité de 115,3 hab./km2

Selon les chiffres du gouvernement, la croissance du Portugal en 2015 s’élèverait à 4,0 %, favorisée par la normalisation de la vie politique locale et la hausse des productions agricoles et minières. Après être resté stable à +5,3 % en moyenne l’an dernier, le taux d’inflation a nettement ralenti, s’établissant à 2,1 % en février dernier, soit son plus faible niveau depuis 2002, en raison principalement de la chute des prix du pétrole.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneArtCultureInternationalPolitique

Manifestations en Biélorussie : interview avec Paul Dza, premier prix de la Photographie Politique de Sciences Po

À la uneInternationalWorld

Biélorussie : Qui est l'opposante Svetlana Tikhanovskaia ?

À la uneActualitéCulture

Christophe Honoré, dernier cri avant que la nuit tombe

À la uneActualitéFrancePolitique

Indignation après la décapitation d’un professeur d’histoire-géographie

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux