À la uneFrance

Pourquoi l’avocate de Salah Abdeslam a fait polémique ?

Olivia Ronen a déclenché une polémique après son passage dans l’émission « Quotidien » ce lundi. Elle a notamment décrit Salah Abdeslam comme « quelqu’un de très humain, avec qui on peut discuter ».

« Je n’ai pas hésité longtemps »

La séquence qui a fait polémique intervient suite à une question du journaliste Julien Bellver. Ce dernier demande à Olivia Ronen si elle a hésité à défendre Salah Abdeslam, unique survivant des commandos djihadistes des attentats du 13 novembre 2015. L’avocate déclare alors : « Je n’ai pas hésité très longtemps parce que j’ai vu qu’il y avait quelque chose à faire […]. C’est quelqu’un qui est très humain, quelqu’un avec qui on peut discuter. Et c’est quelqu’un avec qui on peut construire quelque chose. » Elle ajoute également : « je pense que les faits qui lui sont reprochés sont au contraire très humains et que ça amène à les comprendre, à les penser un peu différemment. Quand je dis les comprendre, cela ne veut pas dire les justifier, les légitimer. Mais c’est aussi ce travail de la cour d’assises que de savoir ce qu’il s’est passé pour qu’on en arrive là ».

De nombreuses réactions

Ces phrases ont très vite suscité l’indignation de nombreux internautes et de certains responsables politiques. « Choquant », « inaudible », « abject », des propos « indécents, révoltants » peut-on en effet lire sur Twitter. La séquence a ensuite été reprise par des comptes liés au parti Reconquête ! présidé par Éric Zemmour. « Bientôt elle nous racontera que ce terroriste islamique disait bonjour à ses voisins et qu’il tenait la porte aux mamies. » a par exemple écrit Samuel Lafont, chargé de la stratégie numérique d’Eric Zemmour.

« Olivia Ronen est dans son rôle »

Les associations de victimes des attentats contactées par le journal Le Parisien ont réagi à cette polémique. « C’est une énième récupération de la part de Reconquête !. Ils ont un candidat qui est père d’une victime mais le parti ne représente aucunement les familles. » a déclaré le président de l’association Life For Paris Arthur Dénouveaux. Philippe Duperron, président de 13 Onze 15 fraternité et vérité, a ajouté que « Olivia Ronen est dans son rôle ». Il explique cependant que « lorsque lui dit qu’il a renoncé à se faire sauter par humanité, on doit rester dubitatif ».

C’est une énième récupération de la part de Reconquête !. Ils ont un candidat qui est père d’une victime mais le parti ne représente aucunement les familles.

Arthur Dénouveaux pour Le Parisien

A lire aussi : « La police tue » : 5 dérapages de Jean Luc Mélenchon

About author

Journaliste
Related posts
À la uneCinéma

Qui est Matthias Schoenaerts, l'acteur qui va jouer Johnny Hallyday au cinéma ?

À la uneInternationalPolitique

Qui était Ebrahim Raïssi, le Président iranien décédé dans un crash d'avion ?

À la uneMédias

The Voice : qui sont les candidats qualifiés pour la finale ?

À la uneMédiasMusiqueSport

Euro 2024 : quel groupe de musique choisi par TF1 ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux