Recrutement 📰 : VL. recherche son prochain alternant(e) en journalisme ! Envie de nous rejoindre, c'est juste ici

À la uneCinéma

Pourquoi Michel Hazanavicius a dû changer le titre de son dernier film présenté à Cannes ?

Michel Hazanavicius a déclaré changer le nom du film qu’il va présenter très prochainement à Cannes. Z (comme Z) devient Coupez!.

C’est le film de Michel Hazanavicius qui aura l’immense honneur d’ouvrir le festival de Cannes dans quelques semaines. Néanmoins, il ne s’appellera pas Z (comme Z) comme annoncé mais Coupez ! .

Une lettre qui rappelle la guerre en Ukraine…

Le titre Z (comme Z) pouvait en effet prêter à confusion avec la lettre “Z” qui figure sur les blindés russes en Ukraine, un symbole de soutient à l’invasion. Le mystère reste cependant entier sur la signification de cette lettre pour les Russes.

Le réalisateur oscarisé pour The Artist a déclaré dans un communiqué ce matin que son film était renommé “Coupez!”. Il avait été interpellé par des cinéastes ukrainiens à ce sujet. «Au vu de la charge symbolique prise par la lettre Z depuis le début de la guerre en Ukraine, et à la demande de cinéastes ukrainiens, j’ai décidé de changer le titre de mon film». Il a déclaré ne plus pouvoir “assumer” ce titre qui lui semblait “drôle quand nous avons fini le film il y a quelques mois“.

Je suis donc très heureux d’en changer [le titre], et dans cette mesure de marquer mon soutien le plus total au peuple ukrainien

Michel Hazanavicius

Il a conclu le communiqué en affirmant : “Je suis donc très heureux d’en changer [de titre], et dans cette mesure de marquer mon soutien le plus total au peuple ukrainien“.

… mais un film qui fait du bien

Michel Hazanavicius a déjà montré son amour de la comédie avec la saga OSS 117. Coupez ! est “fait pour apporter de la joie” au public. c’est pourquoi le réalisateur a souhaité à tout prix éviter qu’il soit “associé de près ou de loin à cette guerre“.

Le synopsis ? Un tournage d’un film de zombies, avec une équipe un peu blasée. Seul le réalisateur, joué par Romain Duris est investi et convaincu par le projet… Jusqu’à-ce que de réels morts vivants apparaissent sur le plateau. L’acteur français partage l’affiche avec Matilda Lutz et Bérénice Bejo.

A lire aussi : Un nouveau Ghostbusters en préparation

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSéries Tv

Wedding season : découvrez la bande annonce de la nouvelle série déjantée de Disney+

À la uneSéries Tv

Ici tout commence : quels seront les nouveaux personnages de la série ?

À la uneInternational

Qui sont les "Beatles" de l’Etat islamique dont l’un des membres vient d’être arrêté ?

À la uneFrance

Incendie à Landiras : comment le feu a-t-il pu reprendre ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux