À la uneFrancePolitique

Pourquoi on vote… pour La France insoumise ?

Dans moins de 20 jours, les citoyens français sont attendus aux urnes pour élire les nouveaux députés de l’Assemblée nationale. Parmi une large liste de mouvements politique, la France Insoumise qui mise sur le bon sens des Hommes.

C’est un mouvement humaniste. En France, la France Insoumise, ou LFI, se distingue par ses valeurs et ses principes. Conduit par Jean-Luc Mélenchon en 2016, ce mouvement a su capter l’attention et attire une part significative de l’électorat français. Considéré comme le mouvement de gauche radical, la France Insoumise s’est retrouvé à la 4ème place lors des élections européennes de dimanche 9 juin. LFI promeut la solidarité, la justice sociale, la laïcité ou même l’écologie … Pour beaucoup, La France Insoumise, mené par Manon Aubry représente une alternative crédible et nécessaire face à un système jugé injuste et inéquitable.

À lire aussi : Pourquoi on vote … pour le Rassemblement national ?

La France insoumise : entre équité et protection sociale

« Sortir de l’austérité et partager les richesse« . Voici le slogan phare du programme de La France insoumise qui attire de nombreux électeurs en quête de justice sociale et d’équité. Les représentants du parti proposent de libérer les États des contraintes budgétaires européennes qui limitent les déficits à 3% et la dette à 60% du PIB. De la même manière qu’ils veulent lutter contre la pauvreté. De ce fait, ils veulent instaurer différentes directives comme une allocation d’autonomie pour les jeunes de moins de 25 ans ou le renforcement de la lutte contre l’évasion fiscale en étoffant la liste noire des paradis fiscaux. Ces propositions répondent aux aspirations d’un électorat désireux de voir une répartition plus équitable des richesses.

De surcroit, La France insoumise défend avec vigueur les services publics, considérés comme des piliers essentiels de la société française. Que ce soit dans la santé, l’éducation, ou les transports, le mouvement s’oppose aux privatisations et aux réductions budgétaires qui, selon lui, dégradent la qualité des services rendus aux citoyens. Par ailleurs, le parti de Manon Aubry ne cache pas sa lutte contre le dumping social. Il souhaite renforcer les droits des travailleurs avec de multiples réformes.

Des engagements sur tous les fronts

Libre échange ou protectionnisme? La France insoumise défend une sortie du libre-échange pour favoriser la relocalisation des activités économiques. Ainsi, le parti souhaite établir des pôles publics de production de médicaments pour garantir l’approvisionnement local en cas de pénuries. En matière de logement, LFI défend le droit au logement et s’engage à interdire les expulsions sans relogement. Sujet tabou qui a fait sensation au mois de mars, le droit à l’avortement est aussi un point important que traite LFI. En effet, ses différents représentants défendent l’inscription du droit à l’IVG et à la contraception dans la Charte européenne des droits fondamentaux. La France Insoumise met également l’accent sur la lutte contre les injustices et les discriminations sous toutes leurs formes. Le mouvement défend les droit des femmes, des minorités ethniques et des LGBTQ+. Pour de nombreux électeurs sensibles à ces enjeux, La France insoumise représente une voix forte et engagée.

À l’international aussi la France insoumise prend position. Souhaitant paix et rédemption, le parti de Manon Aubry exige un cessez-le-feu immédiat et permanent à Gaza avec la création de corridors humanitaires. En ce qui concerne l’Ukraine, LFI souhaite poursuivre son soutien au pays. Il promeut un cadre diplomatique visant à obtenir un cessez-le-feu et le retrait des troupes russes.

Un parti humain et tolérant

Très humaine, la France insoumise aime son prochain. En ce sens, le parti propose plusieurs mesures pour répondre aux défis de la migration notamment la migration forcée, liée aux catastrophes climatiques. Pour ce faire, il mise sur un statut de détresse environnementale. De la même manière que LFI souhaite garantir le droit d’asile en abrogeant le pacte asile-immigration. Ils entendent également assurer des partenariats durables avec les pays en développement et souhaite remplacer Frontex, par une agence européenne civile de sauvetage en mer et sur terre. “Nous devons accueillir dignement celles et ceux qui cherchent refuge sur notre sol”. C’est ainsi que se résume la politique de LFI en matière de migrations.

À lire aussi : L’IVG dans la Constitution, ça change quoi ?

Un mouvement politique vert?

Chez la France Insoumise, l’écologie et la transition énergétique vers des énergies renouvelables sont au coeur de leur projet politique. Le mouvement propose des mesures audacieuses pour lutter contre le changement climatique, telles que le déploiement d’infrastructures, la planification écologique, ou la protection de la biodiversité. LFI cherche à promouvoir la reconnaissance internationale de l’écocide et du droit à l’eau comme un droit fondamental. Cet engagement fort attire les électeurs sensibles aux enjeux environnementaux, cherchant des solutions concrètes et ambitieuses.

Par ailleurs, le parti mené par Manon Aubry met l’accent sur l’agriculture. LFI propose une réforme de la Politique agricole commune (Pac) axée sur des aides agricoles plafonnées à l’actif tout en encourageant la transition vers des pratiques agroécologiques. Engagé, le parti défend également l’application d’une clause de sauvegarde sanitaire sur les importations agricoles, le renforcement de la régulation des pesticides et l’interdiction de l’élevage en cage, tout en révisant les subventions agricoles pour valoriser le bien-être animal et l’engagement environnemental des éleveurs.

Qui vote pour La France insoumise?

Les électeurs de La France insoumise représentent un électorat diversifié mais cohérent, unissant souvent des progressistes, des militants de gauche et des citoyens en quête d’alternatives politiques. Ces votants partagent généralement un ensemble de valeurs centrées sur la justice social et les droits des travailleurs. L’électorat de LFI est souvent constitué de personnes issues de différents milieux socio-économiques, mais qui trouvent en LFI une solution concrète aux problèmes auxquels la société française est confrontée, notamment la pauvreté, le chômage et la crise climatique. Si les classes populaires et ouvrières votent pour le Rassemblement national, elles ont également un penchant pour ce parti de gauche. Beaucoup des jeunes électeurs se tournent également vers la France Insoumise, diplômés ou pas.

About author

Journaliste
Related posts
À la unePolitique

“Gratuité intégrale à l’école” : que signifie cette mesure du Nouveau Front populaire ? 

À la uneSéries Tv

5 scènes chocs ou violentes qui ont marqué les séries

À la uneSéries Tv

5 séries françaises attendues la saison prochaine

À la uneFrancePolitique

Qui est Raphaël Arnault, candidat aux législatives et fiché S ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux