À la uneActualitéBuzzInsoliteInternationalLe point de vue des jeunesSanté

Le premier shop d’ecstasy ouvre à Amsterdam

Le premier shop d'ecstasy

Pour dénoncer la politique trop libérale menée dans la ville d’Amsterdam, les jeunes du Dutch Liberal Democrats, parti social-démocrate néerlandais, a ouvert ce lundi 18 mai un magasin d’ecstasy dans le centre de la ville.

C’est bien connu, il n’y a rien de mieux que la capitale néerlandaise pour quiconque souhaite fumer ou consommer des substances interdites en France. Oui mais voilà, ce laxisme n’est pas au goût des jeunes Dutch Liberal Democrats, qui sont d’avis que ce manque de régulation peut constituer un véritable danger pour la société.

Des fins politiques

Si ouvrir une boutique d’ecstasy alors qu’on dénonce son utilisation peut paraître paradoxal, c’est en réalité parce que les pilules qui y seront vendues ne seront que de simples placebos. Les gens qui s’aventureront dans la boutique ne pourront donc consommer que des petites capsules sucrées, et non pas de l’ecstasy. L’idée avancée par le groupe de jeunes est simple : il faut réguler l’usage de la drogue et non pas le laisser entre les mains de cartels mafieux.

Les démocrates ont ainsi déclaré au journal hollandais NL Times : “Nous pouvons empêcher les mineurs d’acheter, s’assurer que les pilules ne sont pas surdosées, et éduquer les gens sur les moyens de minimiser les risques liés à la consommation d’ecstasy.”

La boutique n’ouvrira que pour la journée de lundi dans le but d’ouvrir un débat sur la dépénalisation de l’ecstasy au parlement néerlandais. Le groupe a besoin de 40.000 signatures sur une pétition pour mettre la question en débat.

Un pays qui a la culture de la drogue

L’année dernière, lors du festival de danse d’Amsterdam, trois jeunes avaient trouvé la mort suite à la consommation de stupéfiants. Plus de 500.000 Néerlandais auraient déjà consommé ce genre de substance. La consommation d’ecstasy se trouve elle aussi boostée aux Pays-Bas depuis quelques mois.

La MDMA est la substance active de l'ecstasy

La MDMA est la substance active de l’ecstasy

L’augmentation du nombre de consommateurs de drogue s’explique notamment par des prix de plus en plus bas, comme le révélait l’année dernière le magazine les Inrocks. L’ecstasy a en effet connu une chute des prix avec une acquisition qui peut se faire à £25-£40 (34€-54€) pour un gramme de MDMA, contre près du double près d’un an auparavant. La raison serait selon le même magazine toute simple : jamais autant d’ecstasy aurait circulé dans l’Union Européenne.

Related posts
À la uneActualitéInternationalPolitique

Le Liban brûle d’espoir

À la uneCinémaCultureMusique

Kanye West : album, film, fin, à quoi s'attendre ?

À la uneArtCultureMusiqueSortiesSpectacles

Jae-Hyuck Cho: de l'enregistrement au live.

À la uneBrèvesNumériquePop & Geek

Netflix réfléchit à empêcher le partage de compte ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux