Radio VL a dégoté pour vous la marque de chemises Première manche. Cette marque, qui n’est présente que sur internet, vous propose des chemises avec un tissu top qualité et à un prix imbattable.

Messieurs ! Vous désirez être au top de l’élégance vestimentaire pour vos heures de bureau ou pour vos soirées chics ? Pour ça, la chemise est bien évidemment un MUST HAVE de votre tenue vestimentaire. Mais pour être vraiment distingué et renvoyer une image classe et soignée, mieux vaut investir dans des chemises de qualité. Des chemises dotées d’un beau tissu, d’un beau col, d’une belle coupe cintrée, qui tiennent longtemps et qui ne se froissent pas à la fin de votre journée.

Le hic, c’est que pour se procurer de telles chemises, nous ne pouvons que très rarement nous en tirer avec moins de 100 euros la chemise. Et vous en conviendrez, tout le monde n’a pas forcément les moyens de dépenser une telle somme pour une chemise.

Heureusement, tout problème a sa solution ! Pour le vôtre, Radio VL a déniché une marque proposant des chemises avec un tissu top qualité, un col qui tient toujours droit et une belle coupe cintrée sans être trop moulante. Et tout ça pour seulement 56 euros la pièce ! Cette marque, c’est Première manche.

Première manche

Une chemise chic pour le bureau et les soirées

Le credo de Première manche, c’est de fabriquer une chemise qui soit à la fois luxueuse et accessible, qu’on peut porter la journée au bureau puis le soir en boîte, sans que celle-ci ne se froisse. Pour cela, l’enseigne utilise un tissu double retors ultra-résistant, venant d’un fabricant italien réputé. Le tissu double retors est en fait constitué de deux fils, un vertical et un horizontal. Ces deux fils sont torsadés ensemble pour former un fil plus solide, plus lisse et plus durable qu’un simple fil.

Le tissu est ainsi plus doux, a un effet lustré (légèrement brillant), un meilleur tombé ainsi qu’une meilleure tenue et résistance. Le petit détail qui fait la différence, ce sont les deux boutons de maintien cachés derrière le col, qui permettent à celui-ci de tenir droit dans toutes les situations. Côté modèles, on reste plutôt sur du classique avec des chemises unies, bleues, blanches ou roses. Mais on trouve également des modèles à carreaux qui se vendent très bien, ainsi que de la flanelle.

Première manche

Première manche : pourquoi des chemises aussi peu chères ?

Des pièces d’aussi bonnes qualités à seulement 56 euros : niveau rapport qualité/prix, on peut difficilement faire mieux. Sachant que de grandes enseignes vendent leurs chemises au prix moyen de 120-130 euros. Chez d’autres, le prix peut même grimper jusqu’à 150 euros, soit trois fois plus qu’une chemise Première manche ! Alors qu’il s’agit du même tissu, ces enseignes se fournissant chez le même fabricant.

La question que l’on se pose alors : comment font-ils pour pratiquer des prix aussi bas ? La réponse est simple : beaucoup moins de marges, pas de boutique physique, ce qui diminue fortement les frais de logistique. Enfin, le fait qu’ils fassent des petites collections leur permet d’avoir des quantités plus importantes à commander. Ce qui permet pour chacun des tissus de diminuer le prix auprès du fabricant. En clair, plus on achète au fabricant, plus il baisse le prix. CQFD !

Première manche

Alors messieurs, pour être au top du chic lors de vos heures de bureau, vos soirées en boîtes de nuit ou les fêtes de fin d’année sans vous ruiner, vous savez maintenant où il faut aller.