Recrutement 📰 : VL. recherche son prochain alternant(e) en journalisme ! Envie de nous rejoindre, c'est juste ici

À la uneEconomieFrancePolitique

Présidentielle 2022 : et la question du pouvoir d’achat dans tout ça ?

À moins de deux semaines du premier tour et dans le contexte d’une guerre en Ukraine entrainant la hausse des prix des carburants, le pouvoir d’achat est, selon les sondages, la question prioritaire des Français.

Sujet principal de la campagne, le pouvoir d’achat est la priorité des Français devant l’environnement, la santé, l’insécurité et l’immigration. La hausse des prix (de l’alimentation et des énergies), conséquence du Covid et de la guerre en Ukraine, est la préoccupation de l’ensemble des Français quel que soit leur âge ou catégorie socio-professionnelle. Elle est donc, de fait, devenue la priorité des candidats à l’élection présidentielle.

D’après le dernier sondage Elabe (fait pour BFMTV et L’Express), la question du pouvoir d’achat sera un enjeu crucial dans le vote des Français (57%) loin devant la santé publique (28%) qui arrive en deuxième position des préoccupations de cette campagne.

La préoccupation des électeurs

C’est là, un enjeu fort de cette campagne. Les différents candidats en sont conscients. Certains, comme Marine Le Pen, ont délaissé leurs sujets habituels pour se concentrer sur ce pouvoir d’achat. Une demande des Français ressentie par la classe politique.

D’après un sondage d’Odoxa-BackBone (fait pour le Figaro), pour les électeurs de la France insoumise, le pouvoir d’achat est leur préoccupation principale (+ de 70%). C’est également le cas pour ceux du Parti socialiste (+50%) ainsi que du Rassemblement national (+50%) et de la République en Marche (+50%). En revanche, pour ceux qui ont l’intention de voter en faveur de Europe Écologie Les Verts, l’environnement reste leur thème phare (+70%). En ce qui concerne les partisans de Reconquête ! leur priorité est toujours l’immigration (+75%). Tout comme les Républicains (42%).

Très peu de crédibilité

Aucun candidat n’est jugé suffisamment crédible par l’ensemble des Français pour régler la question du pouvoir d’achat même si 67% d’entre eux estiment que l’élection présidentielle pourrait avoir un impact sur cette problématique.
Ce serait Marine Le Pen qui aurait l’impact le plus positif selon les sondés (26%) devant Jean-Luc Mélenchon (23%), Valérie Pécresse (18%) et Emmanuel Macron (17%).

La représentante du RN apporte la mesure jugée la plus efficace (89%) pour une augmentation du pouvoir d’achat : baisser la TVA sur l’électricité, le gaz et les carburants. Une idée proposée aussi par Anne Hidalgo.

À lire aussi : Présidentielle 2022 : et l’environnement dans tout ça ?

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSéries Tv

Wedding season : découvrez la bande annonce de la nouvelle série déjantée de Disney+

ActualitéFranceSociété

Que risque-t-on si on abandonne son animal de compagnie ?

À la uneSéries Tv

Ici tout commence : quels seront les nouveaux personnages de la série ?

À la uneInternational

Qui sont les "Beatles" de l’Etat islamique dont l’un des membres vient d’être arrêté ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux