À la uneTurf

Prix d’Amérique : Bold Eagle déçoit, Belina Josselyn rassure dans la seconde préparatoire

Le Prix du Bourbonnais s’est déroulé cet après-midi sur l’hippodrome de Vincennes. Cette course, seconde préparatoire pour le Prix d’Amérique, a apporté de nombreux enseignements aux observateurs, même si son arrivée surprend.

Pas de revanche pour Bold Eagle

C’est l’attraction des courses françaises ces dernières années, le champion Bold Eagle avait déçu lors de sa quatrième place dans la première préparatoire, il y a 15 jours ici même. Il se présentait pieds nus pour la première fois aujourd’hui pour rassurer son entourage et se régler pour la grande finale du Prix d’Amérique fin janvier. Toutefois, il n’a pas rassuré, voir même, contrarié son entourage. Après une course d’attente, son driver Franck Nivard a demandé un violent effort au champion pour faire le tour du peloton, effort que Bold Eagle a logiquement payé dans la ligne droite finale, restant en suspension dans les deux cents derniers mètres. Il termine a une sixième place inédite dans sa carrière.

Bélina gagne son billet, Bird Parker toujours là

Dans une course plutôt lente dans sa première partie, puis selective après l’attaque de Bold Eagle, les premiers n’ont pas pu résister aux retours des attentistes dans la ligne droite finale. Delia du Pommereux remporte cette préparatoire, la jument de 5 ans remporte ici l’une des plus belles courses de sa carrière au regard de l’opposition. Elle se présentera avec une bonne chance fin janvier pour l’Amérique.

Belina Josselyn a pour elle rassuré, terminant à la seconde place et assurant l’essentiel, gagner son billet pour l’Amérique. La pensionnaire de Jean-Michel Bazire pourra peaufiner sa préparation dans les autres préparatoires sans pression. Bird Parker confirme sa forme du moment, il résiste à Carat Williams qui échoue de peu pour prendre le dernier ticket du jour pour l’Amérique.

Enfin Briac Dark termine cinquième sans démériter après avoir porté le poids de la course sur ses épaules, devançant Bold Eagle sur le poteau. Enfin, notons l’arrêt de la carrière de course de Voltigeur de Myrt lui qui aura offert de belles émotions à son entourage

Reste à savoir si Bold Eagle pourra toujours être competitif pour l’épreuve reine de fin janvier malgré ses deux dernières courses et s’il ne conservera pas trop de traces de ses deux courses sans concession.

 

 

About author

Directeur de la rédaction VL Media
Related posts
À la uneInternational

5 éléments pour comprendre... l'ascension politique de Joe Biden

À la uneFranceSociété

Envoyé Spécial : les mordus du pain et la vie étudiante

À la uneActualitéInternational

USA : Les grandes dates de la présidence Trump

À la uneSéries Tv

Le reboot de la série espagnole L'internat arrive le 18 février sur Amazon

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux