Equitation

Le prochain championnat de Hobby Horsing parrainé par Guillaume Canet

Le hobby-horsing (ou faire du cheval sans cheval) a trouvé un nouveau parrain : Guillaume Canet. C’est LA nouvelle tendance qui vole la vedette aux chevaux. Les pratiquants du hobby-horsing, les « cavales-à-pied » se munissent d’un bâton entre les jambes surmonté d’une fausse tête de cheval. Une pratique rappelant vaguement le Quidditch non ?

 

Le hobby-horsing rassemble plus de dix mille adeptes dans son pays d’origine, la Finlande mais également au-delà des frontières, en Suède, en Allemagne et même en France. Les pratiquants reproduisent les épreuves équestres comme le dressage ou le saut d’obstacles.

Les « cavales-à-pied » chouchoutent leur « hobby-horse » en leur donnant un nom, une personnalité, une histoire … Elles créent elles-mêmes leurs destriers à l’aide de fils et d’aiguilles. Cette activité permet à des adolescentes de s’émanciper. Le hobby-horsing est devenu tellement populaire qu’une communauté s’est instaurée sur les réseaux sociaux. Cette nouvelle pratique sportive permet à des jeunes filles parfois isolées de faire de nouvelles rencontres.

Le hobby-horsing est devenue tellement tendance que la France a décidé de se doter de son premier championnat de « Cheval à 2 pattes ». Il se déroulera le 29  septembre au parc équestre du Bocage (85). La  meilleure équipe gagnera un séjour en Finlande, pour participer à la plus grande compétition de hobby-horsing à Helsinki.

Vous avez jusqu’au 15 juin pour former votre équipe de six personnes et pour vous inscrire. Et s’il vous faut une raison de plus pour participer sachez que c’est Guillaume Canet qui a décidé de devenir le parrain de ce championnat complètement fou : « Je sais c’est très très con, complètement absurde, mais c’est pour ça que j’ai accepté ». Le but de ce championnat est de rassembler les 50 meilleures équipe du monde et d’introduire cette tendance en France. C’est un événement très sérieux puisque l’Ambassade de Finlande, Ouest-France, la Laiterie de Montaigu et une vingtaine d’autres marques se sont associés à la compétition.

 

Prix de l’inscription/par personne : 25€
Prix visiteur/par personne : 10€
Programme et inscription à retrouver ici.

Related posts
À la uneEquitationSport

JO 2024 : comment transporte-t-on les chevaux ?

ActualitéEquitationSport

Comment faire du cheval pendant ses vacances ?

ActualitéEquitationSport

Le cheval au cinéma

À la uneEquitationSport

Comment on note les épreuves de saut d'obstacles aux JO ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux