Étudiant

Concours Puissance Alpha : ESITC la nouvelle école d’ingénieurs qui rejoint le concours

Pour 2023, Concours Puissance Alpha a le plaisir d’accueillir une nouvelle école d’ingénieur parmi les 17 déjà présentes. Elle est spécialisée dans le domaine du BTP et est très reconnue par la profession.

ESITC, la 18e école qui intègre le concours Puissance Alpha

Le concours Puissance Alpha accueille cette année une nouvelle école d’ingénieur : ESITC Paris. Elle vient donc se joindre aux 17 autres écoles déjà présentes dans le concours. ESITC Paris est spécialisée dans le BTP, soit dans la construction des bâtiments et les travaux publics. Elle a été créée en 1990 à la demande de la Fédération Nationale des Travaux Publics (FNTP) & de la Fédération Française du Bâtiment (FFB). L’école est reconnue par la commission des titres d’ingénieur (CTI). 

ESITC Paris propose divers enseignements comme la construction durable, le management, ou encore la réhabilitation de bâtiment. Elle partage avec le concours Puissance Alpha les mêmes valeurs, c’est-à-dire une qualité d’enseignement, de professionnalisation, mais aussi, et surtout, de diversité. L’école accepte tous les profils, au minimum scientifiques, comme ceux qui ont choisi 2 enseignements scientifiques au lycée, mais aussi ceux qui en ont choisi uniquement les mathématiques. Les bacs technologiques (STI2D, STAV, STL) sont aussi des profils qui les intéressent fortement. 

C’est quoi le concours Puissance Alpha ? 

Le concours Puissance Alpha permet aux jeunes diplômés du bac de postuler à plusieurs écoles d’ingénieurs en passant par un concours général. En premier temps, il faut savoir que Puissance Alpha propose 3 concours différents : le concours post-bac, le concours admissions Bachelor et le concours admissions rebond

Pour commencer, le concours post-bac concerne les lycéens qui, une fois leur bac en poche, souhaitent faire une école d’ingénieurs pour cinq ans. Au total, les 18 écoles proposent plus de 70 formations. Concours Puissance Alpha a un fonctionnement de recrutement différent des autres concours. En effet, celui-ci fonctionne par “profil”.

 Il existe 4 types de profils différents qui peuvent s’inscrire pour passer le concours. En premier, il y a le profil “2 sciences” qui correspond à ceux qui ont choisi 2 enseignements scientifiques en Terminale. Ensuite, il y a le profil “1 science” qui concerne généralement ceux qui ont seulement conservé les maths. Et pour terminer, il y a le profil “bac+1/2“, celui-ci est pour les titulaires d’un baccalauréat scientifique depuis maximum 2 ans et qui souhaite se réorienter en première année d’école d’ingénieur. Les bacs techno ont aussi possibilité de passer le concours, mais ne peuvent entrer que dans certaines écoles qui acceptent leur profil. 

Les admissions bachelor concernent ceux qui souhaitent préparer une formation ingénieur en 3 ans. Au total, 10 écoles proposent cette formation et elles sont accessibles à des profils très variés, mais toujours à dominante scientifique. Pour s’inscrire aux concours admissions bachelor et post-bac, il faut s’inscrire sur la plateforme Parcoursup. Lorsque vous vous inscrivez au concours, Parcoursup ne comptabilise qu’un seul vœu même si vous postulez à plusieurs écoles du concours. 

“Il y a des offres de qualité en 3 ans qui répondent très bien aux besoins des entreprises.”

Astrid Woitellier, Déléguée générale du concours Puissance Alpha

Les admissions rebond ont été pensées pour les personnes qui au bout d’un an en prépa ou de BUT ne se plaisaient pas et cherchaient alors une nouvelle école qui correspondrait plus à leurs attentes et besoins. Pour aider ses étudiants, Puissance Alpha propose de postuler soit pour la rentrée de septembre, soit pour la rentrée de janvier/février dans une nouvelle école d’ingénieur sans repasser par Parcoursup. 

A lire aussi : La Nuit Portes Ouvertes de ESCP Business School

About author

Journaliste
Related posts
À la uneÉtudiantMédias

Qui est Lev Fraenckel, le prof de philo qui cartonne sur Tik Tok ?

Étudiant

Le Service Civique : une étape clé dans l'orientation des jeunes

ActualitéÉtudiantInternational

Être étudiant dans le monde, ça fait quoi ? Le Brésil (épisode 3)

ActualitéÉtudiantInternational

Être étudiant dans le monde, ça fait quoi ? L’Italie (épisode 2)

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux