À la uneFootFrance

Qatar : Coupe du monde, pas Coupe du monde ?

Alors que la Coupe du monde au Brésil n’a même pas débutée, que les mouvements sociaux y sont de plus en plus violents, et que les délais pour la construction des stades sont loin d’être respectés, un autre scandale vient entacher le monde du football. Depuis plusieurs mois déjà, il est dit que la Coupe du Monde 2022 ne pourra pas se dérouler au Qatar en raison de conditions climatiques extrêmes. Par ailleurs, on dénombre plus de 450 travailleurs immigrés morts sur les chantiers et le Qatar est qualifié de « prison à ciel ouvert ».

Des accusations de corruption viennent secouer la planète foot et remettent encore plus en cause la capacité du Qatar à pouvoir accueillir cette Coupe du Monde.

Le Sunday Times révèle que le Qatar aurait payé plus de 3.6 millions d’euros pour organiser le Mondial. Le journal britannique annonce que l’ex vice-président de la Fifa Mohamed Bin Hamman, aurait distribué d’importantes sommes d’argent à plusieurs dirigeants du football international afin de s’assurer de leurs votes en faveur du Qatar. Le Daily Telegraph révèle aussi que la France serait très impliquée dans cette affaire de corruption. Michel Platini, président de l’UEFA, aurait rencontré secrètement en novembre 2010 Bin Hamman.

Cette rencontre aurait eu lieu juste avant un déjeuner organisé à l’Elysée entre Nicolas Sarkozy, et le fils de l’émir du Qatar. Ce déjeuner précédait de quelques jours le fameux vote pour l’attribution de la Coupe de Monde. Le Président de la Fifa, Sepp Blatter avait rappelé qu’un tel rendez-vous était pour le moins inopportun. Un proche de Michel Platini dément et affirme que cette rencontre n’avait rien de secret, et n’avait aucun rapport avec la Coupe du Monde. Le Daily Telegraph rappelle aussi que le fils de Michel Platini, a pris la tête de l’équipementier sportif qatari Burrda Sport ce qui augmente les soupçons pesant sur Michel Platini. L’ex vice-Président de la Fifa aurait versé plus d’un million d’euro à Jack Warner, membre du comité exécutif de la Fifa et de nombreux pays seraient concernés par cette affaire de corruption comme la Thaïlande.

Toutes ces charges à l’encontre du Qatar amènent de nombreux hommes politiques à demander un nouveau vote pour l’attribution de la Coupe du Monde. Une destitution du Qatar pourrait avoir de nombreuses conséquences pour des pays comme la France où les Qataris sont très présents sportivement : ceux-ci possèdent le Paris Saint Germain, BeIn Sport … L’Australie qui était candidate pour l’organisation de cette Coupe du Monde se tient informée du dossier et se tient prête à re-proposer sa candidature.

Related posts
À la uneActualitéBons PlansSoiréesSortiesSport

La Nocturne à Vincennes by VL : Les pronostics des 7 courses du soir by Horseturfpro !

À la uneActualitéCultureFaits DiversInsoliteInternationalPop & GeekSociété

Zone 51 : le jour-j pour libérer les aliens ?

À la uneActualitéRugbySport

Et si on renouvelait les règles du rugby ?

À la uneBrèvesPop & GeekSéries Tv

Crisis on Infinite Earths : Tom Welling va y reprendre son rôle de Clark de Smallville

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux