À la uneFrancePolitique

Quels sont les ministres qui vont quitter le gouvernement ?

Comme le veut la règle, les ministres qui ne sont pas parvenus à se faire élire députés doivent quitter le gouvernement. C’est le cas de Brigitte Bourguignon, d’Amélie de Montchalin et de Justine Bénin.

3 ministres vaincues

Sur les 15 candidatures que comptait l’exécutif, trois ministres ont été battues au deuxième tour des élections législatives ce dimanche 19 juin. Il s’agit tout d’abord de la ministre de la Planification écologique Amélie de Montchalin qui se présentait dans la 6ème circonscription de l’Essonne. Les élections conduisent aussi à la démission de la ministre de la santé Brigitte Bourguignon, battue dans le Pas-de-Calais. C’est enfin le cas de la secrétaire d’Etat à la Mer et députée sortante de Guadeloupe Justine Bénin.

« Je continuerai à servir les Français » a écrit Amélie de Montchalin sur Twitter

L’application de la règle de l’Elysée

Les trois ministres devront donc démissionner. En effet, l’Elysée avait annoncé en mai dernier son choix de maintenir cette consigne héritée de Nicolas Sarkozy et déjà appliquée en 2017 . La règle ne fait toutefois pas l’objet d’un texte de loi. Pour le moment, seul Alain Juppé avait fait les frais de cette règle. Il avait échoué à se faire élire dans sa circonscription de Gironde en 2007.

12 ministres élus, Richard Ferrand battu

Cette année, 12 ministres sont parvenus à se faire élire : Elisabeth Borne (Matignon), Gérald Darmanin (Intérieur), Olivier Dussopt (Travail), Damien Abad (Solidarités), Marc Fesneau (Agriculture), Stanislas Guerini (Transformation publique), Yaël Braun-Pivet (Outre-mer), Olivier Véran (Relations avec le Parlement), Gabriel Attal (Comptes publics), Franck Riester (Commerce extérieur), Clément Beaune (Europe et affaires étrangères) et Olivia Grégoire (porte-parole). Un remaniement pour remplacer les ministres vaincus aura donc lieu prochainement Le président de l’Assemblée nationale Richard Ferrand, battu dans la 6ème circonscription du Finistère, devra lui aussi quitter son poste.

A lire aussi : Qui est Rachel Kéké, la première femme de chambre à entrer à l’Assemblée Nationale ?

About author

Journaliste
Related posts
À la uneFrancePolitique

“Honte à vous monsieur Ciotti ! ” : Pourquoi Sandrine Rousseau a interpellé le président des LR ?

À la uneFrancePolitique

Comment voter aux législatives ?

À la uneCultureMusique

Le "Main Square Festival" à Arras fête ses 20 ans !

À la uneSéries Tv

À quoi va ressembler "Le Combat des chefs", la série d'Alain Chabat pour Netflix ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux