À la uneInternational

Qu’est-ce que « la mobilisation générale » en temps de guerre ?

mobilisation générale guerre ukraine russie explications

Jeudi soir, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a décrété la mobilisation générale dans le pays pour contrer les soldats russes sous la houlette de Vladimir Poutine.

Cela fait maintenant trois jours que l’invasion russe a débuté dans plusieurs régions d’Ukraine. Regrettant d’être « laissé seul« , le dirigeant Volodymyr Zelensky a appelé ce jeudi 24 février dans la soirée à la mobilisation militaire générale. Cette mesure concernera aussi bien ceux soumis « à la conscription militaire » que « les réservistes« , indique le texte de la présidence ukrainienne. Elle s’appliquera dans les 90 jours prochains dans toutes les régions du pays.

Afin de vous aider à y voir plus clair, VL vous explique ce que signifie véritablement une « mobilisation générale » en temps de guerre.

Une obligation à combattre

La mobilisation générale dans le langage militaire est défini comme une « mise sur pied de guerre des forces militaires d’un pays par le rappel dans les armées de tous ceux qui sont désignés pour y servir en temps de paix« , selon Larousse. En d’autres termes, il s’agit d’un appel à toutes les forces physiques (préalablement sélectionnées) à venir défendre leur nation.

Lorsqu’elle est décrétée dans un pays, cela signifie que tous les hommes, dans une tranche d’âge fixée par la législation et étant aptes au combat, doivent répondre à une convocation militaire. Leur rôle va être d’endosser l’uniforme et de rejoindre les soldats au front pour vaincre l’armée ennemie.

On a pu rencontré différents cas de mobilisation générale au cours des derniers siècles. Par exemple, durant la 2nde Guerre mondiale, ce ne sont pas moins de 5 millions de Français âgés de 20 à 48 ans qui ont été mobilisés, qu’ils soient formés ou non. Parmi eux, la moitié combattait tandis que les autres prêtaient main forte dans d’autres domaines : industrie, agriculture, services… Actuellement en Ukraine, la situation est différente. Le président Zelensky a fait le choix de mobiliser uniquement les jeunes inscrits au service militaire et les réservistes (citoyen formé pour renforcer les formes armées si nécessaire).

Décrétée seulement en cas d’urgence

Bien généralement, quand un dirigeant lance une mobilisation générale, la situation est critique. Ce genre d’annonce reste rare. Elle intervient uniquement lors de confits majeurs dans lesquels la menace est importante.

En France, la décision de la décréter ou non revient au Président de la République et ses ministres. Ces derniers se réunissent en conseil des ministres pour en décider.

À lire aussi : Qui est Volodymyr Zelensky, l’actuel président de l’Ukraine ?

About author

Journaliste en quête d'expériences en tout genre
Related posts
À la uneMédias

Koh-Lanta renouvelée pour deux saisons supplémentaires

À la uneSéries Tv

Plus belle la vie : pourquoi tout le monde va douter de Kilian ?

À la uneSéries Tv

Est-ce que Barbara Pravi va vraiment jouer dans une série pour France 2 ?

À la uneMédias

"C'est tout, enfin pour moi" : La Voix ne sera plus "La Voix" dans Secret Story

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux