À la uneMédias

Qui est Albertine, cette bonne sœur de 27 ans, star des réseaux sociaux ?

bonne soeur Albertine Debacker bonne soeur star réseau social religion catholique

Avec près de 51 000 abonnés sur TikTok, Albertine Debacker cherche à rendre la religion chrétienne accessible à tous et à toutes.

Depuis quelques temps déjà, les vidéos à caractère religieux cartonnent sur les réseaux sociaux. Sur TikTok, d’abord considéré comme une plateforme de divertissement, nombreux sont celles et ceux désormais qui y partagent leur foi librement et sans tabou. C’est le cas d’Albertine Debacker, une bonne sœur consacrée dans la Communauté du Chemin Neuf du côté de la ville de Lyon.

Âgée de 27 ans, cette religieuse comptabilise plus de 70 000 abonnées au compteur sur Instagram et TikTok. « Les messages des chrétiens n’ont pas beaucoup bougé depuis 2000 ans, mais les manières d’en parler évoluent« , raconte-t-elle à franceinfo. Avant de poursuivre : « Mon objectif principal : ce sont les jeunes. Ce dont j’ai envie, c’est de montrer une église jeune et dynamique« . Chaque semaine, Albertine aborde différents sujets touchant à la religion chrétienne et répond aux questions que les internautes se posent le plus souvent. Rapport au sexe, au mariage, à la famille, aux réseaux sociaux… La disciple de Jésus explique de manière simple son quotidien en tant que bonne sœur.

Mon message reste abordable à tous (…) Je pense que les jeunes ont besoin de ça, qu’ils sentent qu’on peut parler, que l’église est accessible.

Albertine Debacker à Franceinfo

À lire aussi : C’est qui Tchovo, ce rappeur qui cartonne sur TikTok ?

About author

Journaliste en quête d'expériences en tout genre
Related posts
À la uneÉtudiantFranceRégions

Rendre possible les études pour les bacheliers des petites villes !

À la uneFrancePolitique

L'IVG dans la Constitution, ça change quoi ?

À la uneSéries Tv

Dans le remake de quelle série française Michael Fassbender (X-Men) va bientôt jouer ?

À la uneFranceMédiasSociété

Pourquoi les Enfoirés sont tous en colère ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux