À la uneCinémaCulture

Qui était James Caan, cet immense acteur décédé à 82 ans ?

L’acteur américain est mort ce mercredi 6 juillet à l’âge de 82 ans. James Caan était notamment connu pour ses rôles dans Le Parrain et dans Misery.

Une figure emblématique

Il était l’une des vedettes emblématiques du « Nouvel Hollywood », le mouvement cinématographique américain allant de la fin des années 1960 au début des années 1980. James Caan est décédé ce mercredi 6 juillet à l’âge de 82 ans, comme l’a annoncé sa famille sur le compte Twitter de l’acteur. « C’est avec une grande tristesse que nous vous informons du décès de Jimmy le soir du 6 juillet. La famille apprécie la vague d’amour et de sincères condoléances » a-t-elle écrit.

Sonny Corleone dans Le Parrain

Né en 1940, rien ne semble pourtant prédestiner James Caan à sa grande carrière d’acteur. Son premier travail est en effet de transporter des carcasses de bœuf pour son père. Avant son rôle dans Le Parrain, il joue toutefois déjà les chefs de gang avant que le sport ne le pousse à changer d’orientation. En 1988, il racontait ainsi au Monde être « devenu acteur après avoir essayé tout le reste ». L’acteur commence sa carrière avec Une femme dans une cage en 1965 puis le western de Howard Hawks El Dorado (1966) ou encore Les gens de la pluie de Francis Ford Coppola (1969). Ce dernier retrouve James en 1972 pour lui offrir son rôle le plus célèbre. Il interprète Sonny, le frère impulsif et violent de Michael Corleone (Al Pacino) dans Le Parrain.

Il est d’ailleurs nommé à l’Oscar et au Golden Globe pour ce rôle. En 1990 ensuite, il est Paul Sheldon, l’écrivain héros de l’adaptation du roman Misery de Stephen King. Il apparaît ainsi aux côtés de sa terrifiante fan interprétée par Kathy Bates, qui obtiendra l’Oscar de la meilleure actrice pour ce rôle. Durant sa carrière, James Caan a également joué dans Rollerball (1975), Le Solitaire (1981) de Michael Mann, The Yards (2000) de James Gray ou encore la comédie Elfe (2003).

« Un des plus grands »

Le monde du cinéma a ainsi réagi à la disparition de l’acteur. « Jimmy était mon frère de fiction et l’ami d’une vie. C’est dur d’imaginer qu’il n’est plus de ce monde tellement il était plein de vie et d’audace. » a par exemple déclaré Al Pacino. Pour son manager Matt DelPiano, « Jimmy était l’un des plus grands. Non seulement il était l’un des meilleurs acteurs que notre secteur ait jamais vus, mais il était loyal, attentionné et aimé. »

A lire aussi : Un géant du cinéma français nous quitte : Jean-Louis Trintignant est mort à 91 ans

About author

Journaliste
Related posts
À la uneCinéma

Indiana Jones and the Dial of Destiny : la bande annonce est là

À la uneCinéma

Disparition à 87 ans de la comédienne Mylène Demongeot

À la uneMédiasSport

Coupe du monde : que s'est-il passé sur TF1 à la fin du match France-Tunisie ?

À la uneBrèvesPolitique

Comment le Sénat américain essaie de protéger le mariage homosexuel ? 

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux