À la uneActualitéCultureEmissionsPop & Geek

Radio sexe : La nouvelle radio libre des ados

logo de RadioSexe

Chaque dimanche dès 21h30, une petite équipe se rejoint sur un serveur vocal en ligne pour une radio libre avec les internautes. Un seul thème : Le sexe. Une émission participative où les auditeurs s’enchaînent pour raconter leur histoire ou leur problème. La jeune équipe composée de 5 ou 6 animateurs essaye de les aider, le tout sans filtre.

C’est le phénomène du moment ! « Radio Sexe » est animé par le steamer Kameto. L’émission fait des ravages sur la plateforme de streaming Twitch.tv et sur les réseaux sociaux. Cette émission en mode radio libre a pour principe d’inviter des spectateurs présélectionnés sur un serveur vocal, quelques heures avant le début de l’émission, et ces derniers doivent ensuite parler de leurs problèmes en lien avec des histoires de sexe. Composée de Kameto, Kotei,  Zack, Joël, et plus récemment Prime, cette équipe d’« influenceurs » regroupe youtuber, gamers et twittos. Casting gagnant. Plus de 40 000 personnes regardent tous les week-end en simultané l’émission. La radio libre est également en top tendance twitter toute la soirée du dimanche avec le #RadioSexe. Décomplexés, les 5 jeunes animateurs savent mettre à l’aise les auditeurs les poussant à évoquer des sujets tabous. 

Une émission en pleine expansion

Le concept a récemment passé un cap. En effet la première émission « IRL » (en réel) a été diffusé le dimanche 3 mars. Une émission regardée par plus de 60 000 personnes, un record pour les jeunes influenceurs. L’expansion atteint même l’industrie musicale puisque le rappeur Jok’air a récemment été invité. L’artiste se produira même dans l’émission de dimanche prochain pour promouvoir son nouvel album.

A voir aussi :

Related posts
EmissionsLess & The City

Ménélik, invité de Less & The City #7

À la uneActualitéBrèvesNumériqueSociété

Facebook espionnait les utilisateurs IOS à travers la camera

À la uneLa Loi des SériesSéries Tv

La loi des séries s'la raconte : Goldorak, ce qui se cache derrière la VF de la série | La loi des séries #333

À la uneActualitéBrèvesCinémaCulture

Joker : des scènes enlevées car trop folles

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux