À la uneRugbySport

Rugby, XV de France : une victoire capitale à bien des égards

Le XV de France s’est imposé de justesse samedi face au pays de Galles (20-18) grâce à une fin de match complètement folle. Une victoire au forceps qui sauve le bilan tricolore dans ce Tournoi. Mais pas seulement …

 

Le meilleur classement français depuis 2011

En marquant à la 100ème minute d’un match devenu irrespirable, Damien Chouly n’a pas simplement offert la victoire au XV de France contre le pays de Galles (20-18). Il a également permis aux Bleus de conclure ce tournoi des Six Nations à la troisième place. Soit leur meilleur classement depuis six ans. Après avoir terminé trois fois quatrièmes (2012, 2014, 2015), une fois derniers (2013) et une fois avant-derniers (2016), les Français remontent donc sur le podium. Leur bilan : trois victoires et deux défaites en cinq rencontres. Pas si mal dans un tournoi de plus en plus relevé.

XV de France

Crédits : rugbyrama.fr

Un résultat fondateur ?

Ce succès sur les Gallois, c’est aussi une belle récompense pour les hommes de Guy Novès. Ce match fut à l’image du tournoi français : aussi volontaire que brouillon.

Car les Bleus ont soufflé le chaud et le très froid samedi. Une entame quasi-idéale, marquée par l’essai de Rémi Lamerat sur une magnifique passe au pied de Camille Lopez (7e), avant la souffrance. Mais dans une rencontre qui semblait échapper à Louis Picamoles et ses coéquipiers, l’abnégation tricolore a fini par payer.

Et plus que la victoire, les circonstances épiques dans lesquelles elle a été obtenue –20 minutes de «temps additionnel» et 9 mêlées successives – peuvent servir de déclic. Habitué aux défaites encourageantes, ce XV tricolore a su s’arracher pour forcer son destin. Il a gardé son sang-froid dans les dernières minutes alors que l’arbitre Wayne Barnes se refusait à leur accorder un essai de pénalité. A l’image notamment du jeune Antoine Dupont (20 ans) qui, pour sa deuxième sélection, a fait preuve de caractère pour gérer son pack.

«J’ai dit au groupe que j’étais fier d’eux. On a montré de belles choses. Certes, pas encore assez de consistance ni de constance sur tout le match, mais ça va venir. On grandit, et cette victoire va nous faire grandir plus vite», assure le capitaine Guilhem Guirado. «Ce n’est pas le projet de jeu qui a gagné, mais le caractère. Le peuple français peut être fier de son équipe de France», a quant à lui réagi, ému, Guy Novès au micro de France Télévisions à la fin du match.

Novès sauvé des eaux ?

L’ex-entraîneur du Stade Toulousain doit également être soulagé. S’il ne jouait peut-être pas sa tête contre le XV du Poireau, il a tout de même gagné du crédit auprès des instances avec cette victoire. Il faut dire que, jusqu’ici, les chiffres ne plaidaient pas forcément en sa faveur. Il affichait, fin 2016, un bilan nettement moins bon que ses prédécesseurs à l’issue de leur première année de mandat (seulement 4 victoires, contre 6 pour Philippe Saint-André en 2012 par exemple). Bilan légèrement redoré donc après ce tournoi, avec un total de matches remportés s’élevant désormais à sept.

Les Bleus (main)tiennent leur rang  

Actuelle huitième au classement mondial, la France aurait pu chuter au classement et voir l’Argentine lui passer devant en cas de défaite samedi. Elle se serait alors retrouvée dans le troisième chapeau lors du tirage au sort de la prochaine Coupe du monde, le 10 mai. Ce qui l’aurait exposée à un groupe redoutable.

En s’imposant face au pays de Galles, les Bleus s’évitent ce genre de mésaventure. Et pourraient même réintégrer le top 6. De quoi envisager l’avenir sereinement.

 

 

 

Related posts
À la uneLa Loi des SériesSéries Tv

La loi des séries s'la raconte : Les mystères de l'ouest, la série inspirée par James Bond | La loi des séries #377

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous... les premiers épisodes de Katy Keene (CW), spin off de Riverdale

À la uneActualitéSortiesSportTurf

Venez découvrir les trotteurs « Sang Froid» à l'hippodrome de Vincennes

À la uneActualitéCinéma

Le cas Richard Jewell : une histoire vraie qui méritait un film

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux