ActualitéBrèvesPop & Geek

SEGA veut redonner vie à certaines de ses franchises

SEGA veut redonner vie à certaines de ses franchises

Alors que la situation était un peu plus compliquée il y a quelques années, SEGA vient de boucler une année fiscale plus que positive. L’éditeur peut désormais se tourner vers l’avenir, avec un certain regard sur le passé.

 

Annoncée comme perdue il y a quelques années, la firme historique SEGA s’apprête à faire un retour en première ligne. Encouragé par une année 2016 positive, il semblerait que la firme ait des plans ambitieux pour les prochaines années.

 

Redevenir un acteur majeur pour 2020

Intitulé “Road to 2020”, le nouveau plan stratégique de la firme japonaise comporte toutes les missions, les résultats et les objectifs à atteindre pour la prochaine année fiscale. L’éditeur japonais en a d’abord profité pour annoncer une année fiscale 2016 sous le signe de la réussite. Avec des revenus d’environ 1,663 milliard d’euros, la firme a pu compter sur le succès de Persona 5, vendu à 1,5 million d’unités. Autre succès pour SEGA, les 500 000 exemplaires vendus de Total War : Warhammer.

Maintenant que la firme est de retour au premier plan, les ambitions ne manquent pas. SEGA veut donc continuer sur sa lancée de 2016 et prévoit un avenir florissant. L’éditeur veut donc créer de plus en plus de titres d’une certaine ampleur, tout en les rendant plus accessibles aux joueurs.

Tous les studios travaillant avec SEGA à travers le monde ont donc un programme déjà bien chargé. En plus de nouvelles licences, de nouveaux jeux Sonic, Football Manager ou Company of Heroes sont actuellement en développement.

 

Le retour de certains grands noms SEGA à prévoir

Parmi les annonces phares, la plus marquante demeure la volonté chez SEGA de “ressusciter” des licences majeures. La plupart ayant été abandonnés après l’époque de la Dreamcast, la firme possède un joli réservoir. Cette annonce marquante sera d’ailleurs la seule car aucune précision n’a été donnée. Il faudra donc attendre encore un peu pour en savoir plus sur ces fameuses licences. On pense toutefois à certaines telles que Alex Kidd ou Virtua Tennis.

 

SEGA veut redonner vie à certaines de ses franchises

Parmi les possibles retours, on peut facilement imaginer un nouveau jeu SEGA Rally.

 

L’un des autres objectifs jusqu’en 2020 est donc de reprendre une place importante sur le marché des jeux vidéos. De nouvelles licences devront donc être développées en interne, mais aussi avec d’autres studios de développement. De plus, SEGA veut fournir plus largement le marché PC, ce qui veut dire un plus grand nombre de portage. La manœuvre avait déjà été enclenchée en ce début d’année avec le portage de Bayonetta sur PC.

Présent pour le salon mondial de l’E3 le mois prochain, nul doute que l’éditeur risque de faire parler de lui.

 

 

A lire aussi >> Après Super Mario Run, le prochain jeu mobile de Nintendo pourrait être un Zelda

Related posts
À la uneActualitéCinémaCulture

Mon Chien Stupide : Coup de cœur pour la crise de la cinquantaine

À la uneActualitéCultureFestivalFranceMusiquePolitique

5 raisons pour lesquelles on a kiffé la Fête de l’Humanité

À la uneActualitéBons PlansSoiréesSortiesSport

Noc’turne by VL : Nos conseils pour gagner vos paris

À la uneActualitéCultureFaits DiversInsoliteInternationalPop & GeekSociété

Zone 51 : le jour-j pour libérer les aliens ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux