ActualitéReportagesSéries Tv

Sentinelles : changement de théâtre des opérations pour la saison 2

La série Sentinelles fut l’un des gros paris de OCS en 2022 renouvelant ainsi son offre séries. La saison 2 actuellement en tournage prend un virage certains mais conserve ses fondamentaux.

Direction la gigantesque base militaire de Mourmelon à 35 minutes de Reims pour assister au tournage des premières scènes de la saison 2 de Sentinelles. Désormais écrite en solo par Frédéric Krivine, cette nouvelle saison rebat les cartes et propose un terrain d’opération différent mais aux enjeux tout aussi puissant !

Retour en arrière. Après des années à proposer des séries en 26 minutes qui ont fait sa marque de fabrique, OCS a innové et proposé des séries au format et au genre différent, comme Le nom de la rose ou L’opéra. En 2022, la chaîne nous plonge dans un genre qui demeure quasi inexistant en France, la série dite de « guerre » avec Sentinelles qui nous plonge dans l’opération Barkhane engagée au Mali aux côtés de soldats français. La série réunissait de nouveau une partie de la brillante équipe technique d’Un village français (Frédéric Krivine à l’écriture et Jean-Philippe Amar à la réalisation, le tout produit par Tétra Média), à laquelle il convient d’ajouter l’auteur Thibault Valetoux. La série ne prenait pas de gants pour décrire les zones grises voire très sombres, tout en mettant en scène de nouveaux visages de la fiction que sont notamment Pauline Parigot et Louis Peres.

A écouter aussi : Sentinelles (7×52 minutes – OCS) | La loi des séries #568 | VL Média (vl-media.fr)

Pour sa deuxième saison, la série conserve ce qui a fait sa force tout en changeant à la fois le théâtre des opérations et les enjeux des personnages. La base de Mourmelon a été choisie pour représenter certains décors d’Europe de l’est. Pour ces nouveaux épisodes, c’est la guerre en Ukraine qui sera au cœur de l’intrigue, puisqu’on est précisément dans les 6 premiers jours de l’invasion russe sur le sol ukrainien. Les personnages ont évolué, changé même et c’est au plus près de questionnements intimes qu’on va les retrouver. Si la série poursuit l’histoire de personnages que l’on a suivit en saison, elle adopte quasiment un modèle proche de l’anthologie. D’ailleurs, Antoine Szymalka (producteur de la série pour tétra Media), n’excluait pas de « rebaptiser » la saison 1 et ainsi donner un « sous-titre » à chaque saison. Mais à ce jour, rien n’est encore décidé.

24 Février 2022 : La Russie lance une offensive militaire sur l’Ukraine. A ce moment, le lieutenant Anaïs Collet, en permission dans une clinique GPA dans le Donbass avec sa compagne, se retrouve avec d’autres couples de futurs parents prise au piège : alors que l’armée russe est à quelques kilomètres de la maternité, peuvent-ils encore attendre la naissance de leur enfant ou doivent-ils fuir ?

Lors de notre venue sur le tournage, ce sont des séquences importantes du dernier épisode qui sont tournées sur cette impressionnante base militaire du nord-est de la France. On en dira pas plus pour ne pas spoiler mais on retrouve Pauline Parigot, révélation de la saison 1, et dont le personnage va passer par un grand huit émotionnel tout au long de la saison. Et nous découvrons Adèle Journaux qui incarne cette saison sa compagne et la complicité entre les deux actrices est déjà bien présente et totalement perceptible alors que le tournage vient à peine de commencer. C’est déjà un très beau couple qui se présente devant nous.
A leurs côtés, le personnage de Louis Peres opère un vrai virage, tant dans le look que dans l’évolution du personnage qui appartient désormais à la DGSE. L’acteur s’amuse d’ailleurs du fait que le « terme » lui colle à la peau, il a fini il y a peu le tournage de la nouvelle série de Canal+ dont il est le héros : Les Sentinelles.
Difficile d’en dire plus car les scènes observées sont des conclusions de la saison pour les personnages et on ne veut rien gâcher du plaisir. Mais c’est sûr que la saison 2 de Sentinelles s’annonce vraiment chargée et s’articulant autour d’éléments réellement différents. Bien plus qu’une saison 2, ces épisodes s’annoncent comme un renouveau pour la série.

Un environnement crédible dans une base militaire avec des terrains à perte de vue, voilà qui ne constitue pourtant qu’une partie du tournage de ces nouveaux épisodes. Le tournage Mourmelon s’arrêtera fin novembre. Puis une partie de l’équipe partira pour une dizaine de jours en décembre, avant de revenir en janvier, pour la Lituanie où le gros des scènes sera mis en boîte. « On espère avoir de la neige« , nous explique Jean-Philippe Amar (réalisateur). « Déjà car cinématographiquement c’est beau mais aussi pour trancher avec les grands espaces désertiques de la saison 1« . On croise les doigts pour eux mais l’hiver dans les pays de l’est est souvent éprouvant et le tournage s’annonce donc assez mouvementé pour une saison déjà très attendue.

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
À la uneSéries Tv

Plus belle la vie : "l'inconnu de la cave" est-il François Marci ?

ActualitéSéries TvVoyages

Plus belle la vie : c'est quoi le quartier du Panier qui a inspiré la série ?

À la uneSéries Tv

Demain nous appartient : quand Luce Mouchel prouve en une scène qu'on peut faire de grandes choses dans du soap

À la uneMédiasSéries Tv

Mask Singer : qui se cache derrière "Ladybug" de Miraculous ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux