À la uneActualitéInternational

Sports : Sonny Bill Williams tweet des photos d’enfants syriens morts

Sonny Bill Williams tweet des photos d'enfents syriens tués par l'aviation russe

Le rugbyman néo-zélandais Sonny Bill Williams a créé la polémique en publiant sur Twitter des photos d’enfants syriens tués par l’avaition russe.

C’est sans doute parti d’une bonne intention. Mais l’UNICEF n’a pas aimé que Sonny Bill Williams ait publié sur Twitter des photos d’enfants syriens abattus dans leur école par des frappes de l’aviation russe.

La polémique est d’abord partie de la presse néo-zélandaise. Le New-Zealand Herald a été le premier à dévoiler les tweets du champion du monde de rugby avec la légende qui les accompagnait : “Qu’ont fait ces enfants pour mériter ça ? Une pensée pour ces vies innocentes emportées chaque jour par la guerre”.

“Une violation fondamentale des droits de ces enfants”

Lui-même ambassadeur de l’UNICEF, le trois-quart centre néo-zélandais s’était rendu en décembre au Liban pour visiter des camps de réfugiés syriens. Il en a profité pour passer du temps avec des enfants qui ont dû fuir leur pays.

“Je suis venu et ce que j’ai vu, ce que j’ai entendu, m’a choqué et m’a fait réaliser à quel point j’étais ignorant. Ce qui m’a touché c’est que, avant de venir ici, je ne savais pas ce qu’était un réfugié”, avait-il commenté.

Contrairement à ce qui avait été écrit au départ, “SBW” n’a pas pris ces photos macabres lui-même au Liban. Mais Patrick Rose, porte-parle de l’UNICEF, a vu les tweets du rugbyman comme “une violation fondamentale des droits de ces enfants”.

En Nouvelle-Zélande, ce “geste” de Sonny Bill Williams, qui a le mérite d’attirer le regard sur une noble cause, a reçu un accueil mitigé. Son coéquipier Liam Messam l’a toutefois félicité: “Bon boulot, mon frère.”

*Nous avons choisi de ne pas dévoiler les photos en question *Photo en Une : 24matins.fr

Related posts
À la uneFaits Divers

5 éléments pour comprendre...l'affaire Laëtitia Perrais

À la uneBrèvesSéries Tv

Naya Rivera de Glee portée disparue en Californie

À la uneActualitéInternational

46 pays soutiennent l’initiative chinoise contre les Ouïgours

À la uneBrèvesCinéma

La sortie de Halloween Kills repoussée à octobre 2021

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux