À la uneActualitéFootSport

Supercoupe d’Europe : pourquoi il faut absolument regarder Liverpool-Chelsea

Liverpool et Chelsea s’affrontent ce mercredi soir à Istanbul pour la Supercoupe d’Europe. Un affrontement qui oppose le vainqueur de la Ligue des champions à celui de la Ligue Europa. Un choc qui devrait tenir ses promesses.

C’est un duel au sommet qui s’annonce ce soir en Turquie. Après avoir brillé la saison dernière sur la scène européenne, Liverpool, lauréat de la C1, retrouve un rival qu’il connaît bien, Chelsea, qui a triomphé en C3.

L’Angleterre à l’honneur

La Grande-Bretagne, berceau du football mondial et européen, va écrire un nouveau chapitre dans l’histoire du football européen ce mercredi soir. Et oui car pour la première fois, deux clubs évoluant outre-Manche vont se retrouver en finale de la Supercoupe d’Europe. Si Liverpool (5 participations) et Chelsea (3 participations) ont déjà disputé cette rencontre de prestige entre champions européens, ils ne se sont jamais retrouvés en finale ensemble.

Ce sera donc chose faite ce soir. A l’image du football anglais, on peut s’attendre à une rencontre spectaculaire, mettant l’accent sur l’intensité et les prises de risques. Un jeu ouvert qui peut compromettre les plans défensifs de chaque équipe. Donc pas d’inquiétude. Des buts, il devrait y en avoir.

Une histoire de malédiction

Pour son deuxième match sur le banc de Chelsea, Frank Lampard peut remporter ce soir la Supercoupe d’Europe. Un trophée que l’ancien Blues a déjà aperçu, a défaut de l’avoir remporté. En effet, il a disputé deux finales de Surpercoupe avec Chelsea, toutes les deux soldées par une défaite pour le club anglais.

La première fois contre l’Atlético de Madrid en 2012 (4-1) et la seconde contre le Bayern Munich, un an plus tard (2-2, 5-4 aux tab). Alors on peut facilement imaginer que la légende anglaise compte briser la malédiction ce soir, en tant qu’entraineur cette fois-ci.

Un évènement historique

Elle se prénomme Stéphanie Frappart, et elle s’apprête à rentrer dans l’histoire. Désignée pour arbitrer la Supercoupe d’Europe ce soir, elle s’apprête à devenir la première femme arbitre à officier durant une rencontre masculine majeure. La jeune femme de 35 ans avait déjà fait ses premiers pas en Ligue 1 la saison dernière à l’occasion de deux matchs, entre Amiens et Strasbourg (34e journée) et entre Nice et Nantes (36e journée). Elle avait aussi dirigé la finale de la Coupe du monde féminine en juillet.

Elle a affirmé ne “pas avoir peur” d’être l’arbitre principale de cette confrontation entre les vainqueurs de la Ligue des champions et de la Ligue Europa. Il est tout de meme légitime de penser que l’arbitre francaise va vivre une soirée importante, sûrement la première d’une longue liste.

Vous savez maintenant pourquoi il faut regarder la finale de Supercoupe d’Europe entre Liverpool et Chelsea ce soir à Istanbul. Ne reste plus qu’à savoir qui va soulever la coupe…

About author

Journaliste VL Media
Related posts
À la uneActualitéSorties

Un amendement concernant les nuisances sonores voté en toute discrétion.

À la uneActualitéBrèvesMédias

Zemmour n'en a pas fini avec la justice !

À la uneBeautéBrèves

Miss univers 2020 est africaine !

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous... La foire aux vanités, belle fiction historique sans la profondeur du roman

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux