À la uneActualitéInternationalMédias

Sur le Front : Le reportage environnemental de France Télévisions

Le mardi 26 novembre au soir, France Télévisions lance son nouveau programme : « Sur le Front » . Le premier reportage de la série présenté par Hugo Clément. Face aux échéances environnementales, le journaliste prend positon pour notre planète.

Le groupe France Télévisions s’engage à répondre à l’urgence environnementale. En effet, les dégradations dans le monde entier que ce soit au niveau de la pollution ou de l’extinction des espèces animaliers sont de plus en plus préoccupantes. Le journaliste Hugo Clément l’a bien compris et part aux quatre coins du globe, pour les reportages « Sur le Front ». A travers ces reportages, le journaliste s’engage avec ceux qui lutte pour l’environnement. Pour ce premier reportage, Hugo Clément et toute son équipe partent « Sur le Front des Océans ».

 « On passe dans un besoin d’action »

La déclaration vient du journaliste en tête de ces reportages, Hugo Clément. Lors de la conférence de presse de présentation du document diffusé ce soir, le groupe France Tv ainsi que le journaliste et l’équipe de tournage assure que l’on a plus le temps d’attendre et que l’on a plus envie d’attendre. Les reportages sont clairement tournés pour donner l’envie d’agir. De ne pas laisser notre belle planète mourir à petit feu par notre stupidité et notre cupidité.

A la rencontre des gens qui agissent

Hugo Clément et son équipe partent premièrement dans les eaux du pacifique. Près du Mexique, ils ont embarqué sur le Sea Shepherd, un bateau dédié à la préservation des Vaquitas. Une espèce de dauphin en voix d’extinction à cause de la pêche illégale. Le journaliste rencontre alors les bénévoles qui luttent pour la préservation de cette espèce. Dans la deuxième partie du document, Hugo Clément revient en Europe, dans les eaux de la Méditerranée. Avec des scientifiques de WWF pour des prélèvements, il va constater le niveau de plastique monstrueux de nos mers.

Le paradoxe australien

Enfin, le document se clôture sur l’Australie. D’un coté, les plages, le surf et la barrière de Corail. D’un autre coté, les mines de charbon. En effet, le pays s’apprête à construire la plus grosse mine de charbon de l’histoire de l’humanité. Et le port d’export qui va avec. Pour autant, dans le pays le sujet est tabou, a tel point que le journaliste français se fait arrêter par la police qui n’aime pas que l’on parle environnement et de la situation de l’Australie. Le tabou est aussi présent au cœur de la population. Drôle d’époque ou les deux économies de ce pays provoquent la mort de celui ci.

Pour ne rien rater des enquêtes d’Hugo Clément, rendez vous le mardi 26 novembre sur France 2 à 21h 05.

A lire aussi : Peut-on réellement concilier environnement et numérique ?

About author

Raymond Stephane Journaliste VL-media
Related posts
À la uneActualitéFrance

Grève: Nombreuses perturbations sur Paris

À la uneBrèvesSéries Tv

Golden Globes 2020 : les nominations de la 77ème édition

À la uneActualitéBrèvesCultureMusiquePop & Geek

YouTube 2019 : Quelles sont les vidéos les plus vues ?

À la uneActualitéFootInternationalJeux olympiquesSport

Dopage: La Russie officiellement sanctionnée

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux