À la uneInternational

Sydney (enfin) libéré après 4 mois de confinement strict

Sydney déconfinement

Depuis juin dernier, la ville de Sydney était confinée pour éviter toute propagation du variant Delta du Covid-19.

Un lundi pas comme les autres pour les habitants de Sydney. Au vu de la baisse des contaminations avec 477 cas enregistrés dimanche dans l’État de la Nouvelle-Galles du Sud, la plus grande ville d’Australie a pris la décision de lever son confinement, après 106 jours de restrictions sanitaires. “C’est un grand jour pour notre État” a déclaré le nouveau premier ministre de l’Etat, Dominic Perrottet. “Vous l’avez bien mérité” a-t-il ajouté. De son côté, le Premier ministre australien Scott Morrison a encouragé les habitants à reprendre goût aux petits plaisirs du quotidien : “Etre avec sa famille et ses amis, se faire couper les cheveux, prendre un repas ensemble, aller au pub et boire une bière avec ses potes“.

Toutefois, des restrictions devraient perdurer encore pendant quelques semaines, concernant les rassemblements et les voyages à l’étranger. Tandis qu’il faudra également attendre pour la réouverture complète des écoles. L’Association médicale australienne a dit soutenir cette décision mais reste vigilante et prévient qu’il est “essentiel d’observer l’impact de chaque étape sur la transmission et le nombre de cas” dans les mois qui viennent. Si le pays venait à trop relâcher la pression, l’organisme de santé craint que la Nouvelle-Galles du Sud puisse encore voir “les hôpitaux devenir complètement débordés malgré des taux de vaccination élevés“.

“Je voulais sortir, je l’ai fait !”

Pendant quatre mois, cinq millions de citoyens australiens n’avaient pas le droit de se déplacer au-delà de cinq kilomètres de leur domicile. Mais aujourd’hui, avec plus de 70% de la population âgée de plus de 16 ans complètement vaccinée, ils sont de nouveau libres. Un retour à la normale qui fait du bien à des milliers de Sydneysiders (résidents à Sydney). “Je voulais sortir, je l’ai fait ! Même s’il pleut, je suis dehors“, “C’est merveilleux, je ne pouvais pas attendre. J’étais impatient d’être ici pour me faire couper les cheveux“, “Je vois un ami ce soir pour aller au pub” racontent-ils gaiement sur BFMTV. De nombreux établissements comme les coiffeurs, les bars-restaurants, les bibliothèques ou encore les piscines fêtent, eux-aussi, leur réouverture.

À lire aussi : Suisse : Un patron licencié pour avoir voulu verser une prime aux employés non-vaccinés

About author

Apprenti journaliste en quête d'expériences en tout genre
Related posts
À la uneSanté

Pilule contre le Covid 19 : qu'est ce que le "molnupiravir" ?

À la uneActualitéEnvironnement

Coca-Cola, numéro 1 des entreprises les plus polluantes au monde

À la uneCinéma

Michael, Jason, ou Freddy : avec quel ami passer la meilleure soirée d'Halloween ?

À la uneFranceMédias

Eric Zemmour face à une femme voilée : "enlevez-le si ce foulard n'a pas d'importance !"

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux