À la uneActualitéInternational

La tension est à son comble entre les Etats-Unis et la Corée du Nord

Etats-Unis

Pyongyang s’est dit mardi prêt à la “guerre” contre les Etats-Unis, suite à l’envoi d’un porte-avions américain près de ses côtes. “Notre arsenal nucléaire est tourné vers (…) le territoire américain,” prévient le journal officiel du régime de Kim Jong-un.

La tension ne cesse de s’accentuer entre Pyongyang et Washington. Donald Trump a annoncé ce weekend que le porte-avions USS Carl Vinson, qui devait initialement se rendre en Australie, était en route pour la péninsule coréenne. La Corée du Nord a qualifié ce mouvement “d’insensé” et se dit prête à la “guerre” contre les USA.

Sur son compte Twitter personnel, ainsi que sur son compte officiel de président des Etats-Unis, Donald Trump a affirmé être prêt à s’occuper seul du problème des programmes nucléaire et balistique nord-coréens. “La Corée du Nord cherche des ennuis. Si la Chine décide d’aider, ça serait formidable. Sinon, nous résoudrons le problème sans eux !” a-t-il écrit.

Quelques jours seulement après avoir accueilli son homologue chinois Xi Jinping dans sa résidence en Floride, le président américain a mis en relation le “problème” nord-coréen avec les négociations commerciales entre les USA et la Chine. “J’ai expliqué au président chinois qu’un accord commercial avec les Etats-Unis serait bien meilleur pour eux s’ils résolvent le problème nord-coréen !” a indiqué Donald Trump sur son compte Twitter.

Washington a annoncé samedi, après le départ du président chinois, que le porte-avions USS Carl Vinson et son escadre allaient se déplacer vers la Péninsule de Corée.

A lire aussi >> Après les tirs nord-coréens, les Etats-Unis déploient un bouclier antimissiles en Corée du Sud

La Corée du Nord, prête à riposter

D’après les médias nord-coréens, une attaque nucléaire pourrait être déclenchée au moindre signe laissant penser que les Etats-Unis cherchent à mener une frappe contre la Corée du Nord. “Notre puissante armée révolutionnaire surveille chaque mouvement de l’ennemi, et notre arsenal nucléaire est tourné vers les bases d’invasion américaines, non seulement en Corée du Sud et dans le théâtre des opérations du Pacifique, mais aussi sur le territoire américain même,” met en garde le quotidien officiel Rodong Sinmun.

Plusieurs images satellites suggèrent que le régime de Kim Jong-un est en train de préparer un sixième essai nucléaire. Les services de renseignement américains estiment que la Corée du Nord pourrait avoir un missile à tête nucléaire capable de frapper le sol américain d’ici deux ans. “Il est possible que le Nord se livre à des provocations plus importantes, comme un essai nucléaire synchronisé avec divers anniversaires et notamment l’Assemblée populaire suprême,” a déclaré le président sud-coréen par intérim, Huang Kyo-ahn. Il fait ici référence à l’assemblée législative nord-coréenne qui se réunissait mardi, un évènement rare qui n’a lieu qu’une ou deux fois par an.

La Chine demande à Trump de rester calme

La Chine a appelé mercredi Donald Trump au calme face à la Corée du Nord. Lors d’un entretien téléphonique avec le président américain, Xi Jinping lui a demandé d’opter pour une solution pacifique et “le maintien de la paix et de la stabilité” dans la péninsule coréenne, a rapporté la télévision nationale.

Le quotidien chinois Global Times a tout de même mis en garde la Corée du Nord contre un sixième essai nucléaire. Dans son éditorial, le journal a indiqué que “Pékin réagira fermement” si Pyongyang effectuait un nouvel essai nucléaire ou un tir de missile. “Pyongyang doit éviter de commettre une erreur en ce moment,” a prévenu le Global Times. Le journal estime que si l’ONU décidait de sanctionner la Corée du Nord en imposant des restrictions à ses importations pétrolières, la Chine soutiendrait cette décision.

A lire aussi >> Donald Trump aurait remis une facture de 350 milliards d’euros à Angela Merkel

Related posts
À la uneFootInternationalSport

Les LGBT seront en sécurité à la Coupe du Monde mais le Qatar fixe certaines limites

À la uneSéries Tv

C'était il y a 15 ans ... le lancement de Camping Paradis

À la uneSéries Tv

Le Camping Paradis s'exporte à la neige à la veille des fêtes

À la uneInternationalSanté

Covid 19 : Un italien essaie de se faire vacciner avec un bras en silicone

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux