À la uneNon classésociétéSociété

Top 5 des raisons d’adopter les jeux de société

A une heure où la société se digitalise, les jeux de sociétés ont tendance sont négligés et relégués au second plan des occupations “attractives”. Netflix, sorties, jeux vidéos, sport, autant de raisons pour éviter les jeux de société. Pourtant ces dernières disposent de réelles vertus. En voici cinq.

Les apports sociaux

Indiscutablement, l’un des premiers atouts auxquels ont pense lorsque l’on parle jeu de société. Ce point semble très clair et ne souffre d’aucune contestation. De par sa définition même, le jeu de société est une activité que l’on exerce en… société. Cela permet donc autant de faire de nouvelles connaissances que de resserrer les liens. Par dessus tout, il s’agit là d’un vraiment ni superficiel ni empreint d’angoisse ou autres préoccupations négatives. De même, de nombreux jeux nécessitent d’agir et de réfléchir en équipe. La conséquence? Le développement d’un sens et d’un esprit de coopération, potentiellement utile dans la vie quotidienne.

Une utilité thérapeutique

De nombreuses recherches ont démontré que le jeu pouvait être utilisé à titre thérapeutique. En d’autres termes, il possèdes vertus médicales ou de soin. Par le biais des pionnières en la matière, Anna Freud et Mélanie Klein, cette possibilité a acquis une véritable crédibilité clinique. Deux cas de figures peuvent ici être développés. D’une part, après un accident ayant engendré des dégâts cérébraux et des séquelles notables sur le cerveau. Ce dernier étant un organe particulièrement flexible, il est parfois possible de rétablir certaines facultés. Le jeu permet d’activer des biais inconscients. D’autre part, pour les enfants souffrant de troubles de timidité, d’anxiété ou d’intégration, le jeu de société constitue une véritable bouffée d’air. Elle permet tout à la fois à l’enfant d’extérioriser et de résoudre certains de ces problèmes, parfois même inconsciemment.

Les bienfaits intellectuels

D’aucuns considèrent le cerveau humain comme l’un des organes les plus fascinants. D’une importance évidente et d’une flexibilité remarquable, il nécessite toutefois d’être stimuler. Il faut l’actionner régulièrement pour assurer son bon développement. Ainsi, les jeux de société font fonctionner la matière grise et contribuent, à leur niveau, à la bonne santé de l’organe cérébrale. En d’autres termes, jouer contribue à sa bonne santé mentale et au maintien ou développement de l‘intelligence.

Concours de jeu de société à Besançon

Une arme contre l’alzheimer

Une étude américaine publiée en 2017 a permis de prouver qu’il existe un lien entre stimulation cérébrale et retard des maladies dégénératives comme l’alzheimer. Plus de 2000 personnes âgées se sont ainsi livrées à des activités intellectuelles, dont des jeux de société. Les résultats prouvent l’impact réel de ces derniers. Ainsi, jouer diminuerait considérablement les risques de déficits cognitifs légers. Cela s’explique par l’ensemble des facultés nécessaires au jeu : mémoire, réflexion et communication. Jouer c’est utiliser son cerveau et prévenir, dans une certaine mesure, les dégénérescences dues à l’âge.

Les vertus éducatives

Tout au long de l’enfance, un certain nombre de piliers se révèlent nécessaires au bon développement, notamment intellectuel. Les jeux de sociétés peuvent clairement prétendre remplir ce rôle, au moins partiellement. Ceci favorisent la simulation de la capacité de concentration de l’enfant; pouvant la renforcer par la suite. De même, jouer induit d’apprendre à contrôler ses émotions, que ce soit pendant la partie ou après le dénouement (heureux ou non). Enfin, le suivi de règles précises est un microcosme du quotidien. Autrement dit, se familiariser avec le respect des règles avec les jeux de société induit la possibilité non-négligeable que ce soit également le cas dans la vie de tous les jours, par la suite.

Related posts
À la uneSéries Tv

On a vu pour vous... le pilote de Stumptown (ABC), Cobie Smulders en détective badass

À la uneActualitéFootSport

Ligue 1 - 10ème Journée : Lyon ne gagne toujours pas

100% Ligue 1EmissionsNon classé

Fousseni Diawara dans 100% Ligue 1 #5 S04

À la uneCultureSociétéSortiesSpectacles

Le retour de « 12 hommes en colère » au Théâtre Hébertot : le public vote favorablement

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux
Worth reading...
Le 19 juin en trois dates