À la uneActualitéFranceInternational

Transparency dévoile son classement des pays les plus corrompus

L’ONG (où Organisation Non Gouvernementale) Transparency a lâché une bombe le 29 janvier dernier: le classement annuel de la corruption des pays dans le monde entier. Malheureusement le classement reste à peu près le même année après année. La France se classe 21ème pays le moins corrompu.

À la base Transparency est une organisation qui lutte contre la corruption des gouvernements et des institutions gouvernementales. Créée en 1993 par Peter Eigen, un ancien banquier allemand, Transparency est maintenant une organisation mondiale qui possède des antennes dans plus de 110 pays. Connue du grand public pour ses classements annuels des pays les plus corrompus qui permettent aux détracteurs de laisser leurs avis partout sur internet. Le classement se base sur des critères très précis :  taux de corruption par pays et régularité des échanges internationaux. Transparency se place également en observateur du fonctionnement démocratique des institutions nationales en émettant des avis sur les actions gouvernementales.

 

“Transparency International est l’organisation mondiale, issue de la société civile, en pointe de la lutte contre la corruption. Elle rassemble les peuples à travers une puissante coalition mondiale dans le but de mettre fin à l’impact dévastateur de la corruption sur les hommes, les femmes et les enfants dans le monde entier. La mission de Transparency International est d’instiguer des changements jusqu’à ce que le monde soit libre de toute corruption”

 

Le classement des Etats-Unis quant à lui fait couler beaucoup d’encre, en effet le pays sort du top 20 des pays les moins corrompus. Une place qu’ils n’avaient pas quittée depuis 2011, évidemment le blâme tombe sur le 45ème président du pays Donald Trump très vivement critiqué depuis le début de son mandat. “Ce faible score intervient à un moment où les Etats-Unis font face à des menaces sur leur système de contrôle et de contre-pouvoir ainsi qu’à l’érosion de leurs normes éthiques aux plus hauts niveaux du pouvoir”, observe Transparency dans son rapport. Les Etats-Unis sont classés dans la catégorie des pays à surveiller, avec le Brésil et la République Tchèque.

Quant à la France, même si son classement évolue en bien, son avancée dans le classement n’est que peu médiatisé car Amnesty International n’a pas publié d’analyse précise quant à la situation. En effet la France gagne 2 places en passant de 23ème à la 21ème place, selon Transparency c’est un reflet de la dynamique instaurée en 2013 par la loi “transparence de la vie publique”.  

Related posts
À la uneActualitéFormule 1Sport

Grand Prix de Styrie : Week-end parfait pour Lewis Hamilton

À la uneMédias

Un été d'émissions cultes (épisode 4) : Mystères (TF1)

À la uneActualitéFootFranceSport

Il y a 22 ans l'équipe de France était sacrée championne du monde

À la uneSéries Tv

Jayce et les conquérants de la lumière : une campagne Ulule pour la sortie de la B.O

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux