Recrutement 📰 : VL. recherche son prochain alternant(e) en journalisme ! Envie de nous rejoindre, c'est juste ici

ActualitéCulture

Tu te souviens… des Furby ?

Un petit robot tout doux, dont il faut prendre soin. Furby est encore aujourd’hui un jouet populaire sur le web, prisé par de nombreux collectionneurs. Voyage dans le temps.

Le tout premier Furby arrive sur le marché en 1998. C’est un animal de compagnie, qu’il faut éduquer et rendre heureux. Un chat, un rongeur ou un hibou, probablement un peu des trois. Conçu par Tiger Electronics, il est là pour concurrencer les Aibo, de petits chiens créés par Sony. Les Furby communiquent entre eux, dans un langage que personne ne comprend sauf eux. Mais ils peuvent apprendre le français. C’est au propriétaire de l’éduquer pour qu’il puisse parler français. La peluche peut entendre des sons et sentir lorsqu’on le touche.

De nombreux modèles

Face au succès de la peluche robotisée, le modèle original est décliné à mainte reprise. Au total, ce sont huit séries de six modèles qui sont sorties. Pour attiser les convoitises et faire de certains Furby des objets « rares », 18 éditions limitées ont été commercialisées. En 1999, Furby devient encore plus choux dans sa version bébé. Plus petit, plus coloré, vocabulaire différent, ce sont 24 modèles différents qui ont été commercialisés.

Rapidement, Tiger présente les Furby aux effigies des plus grandes figures de la pop-culture. Ainsi, des peluches Yoda et E.T. notamment sont sorties dans les magasins. Hasbro, géant des jouets et jeux pour enfants, sent le bon coup. L’enseigne rachète Tiger et lance en 2005 un nouveau modèle de Furby. Baptisé Emoto Tronic, rencontre d’électronique et d’émotion, son visage est animé pour qu’on puisse y lire ses émotions. Cette nouvelle version de Furby est plus grande et surtout, le modèle est équipé de pieds articulés. Oui, ce Furby peut danser, mais aussi réagir à des mots.

Evolution au rythme de la technologie

En 2012, Hasbro relance la peluche avec un retour aux origines. Originel, comme en témoigne le nom, mais aussi amélioré. Il reprend les bons points de l’Emoto Tronic. Ses yeux s’animent, il bouge son corps et sa personnalité évolue en fonction de son traitement. Il peut être câlin, fou ou méchant par exemple. En plus d’une gamme de Furby Party Rocker, Hasbro développe une application mobile pour interagir encore plus avec la peluche. Enfin, en 2016, après la sortie des peluches Furby Boom et du dessin animé à l’effigie de la peluche, Hasbro sort une dernière version du robot. Elle se connecte via bluetooth avec l’appareil mobile. Il est plus dépendant du téléphone. C’est la dernière version officielle du Furby ?

A lire aussi : Tu te souviens … des Tamagotchi ?

About author

Journaliste
Related posts
ActualitéFrance

C'est quoi un "baliste", ce poisson qui a mordu des touristes sur les plages du sud-ouest ?

ActualitéInternational

C'était en août 2005... l'ouragan Katrina sur la Nouvelle-Orléans

ActualitéPop & GeekSéries Tv

Avant She-Hulk, il y avait ... L'incroyable Hulk (1977-1982)

À la uneCulture

Qui était Sempé, illustrateur du Petit Nicolas ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux