Recrutement 📰 : VL. recherche son prochain alternant(e) en journalisme ! Envie de nous rejoindre, c'est juste ici

ActualitéSport

Quels sont les quatre maillots distinctifs au Tour de France ?

Alors que la course s’est élancée aujourd’hui de Copenhague, les coureurs lutteront pour ramener un maillot distinctif à Paris. Voici les quatre maillots distinctifs du Tour de France.

Le Maillot Jaune

Jaune en référence au papier du journal qui couvrait la course à ses débuts, le maillot Jaune récompense le leader du classement général. Il peut changer d’épaules plusieurs fois pendant l’édition : il est très rare que le premier maillot jaune soit aussi le leader final. Il apparait pour la première fois lors de la 11ème étape du Tour 1919. Ainsi, Eugène Christophe est le premier à le porter. Il terminera finalement 3ème du classement général. Le légendaire Eddy Merckx est le recordman de jour avec la tunique. Il l’a porté au total 111 jours. 4 coureurs ont remporté 5 fois le Tour et donc le maillot jaune, ce qui constitue un record. Le sponsor du maillot jaune est LCL depuis 1986.

Le Maillot Vert

Le Maillot Vert récompense le meilleur au classement par points. Il est la proie et la cible de tous les sprinteurs du peloton. Le maillot apparait en 1953, à l’occasion du 50ème anniversaire du Tour de France. Il fut rouge en 1968, à la demande du sponsor SIC (limonade). Pour calculer qui le porte, des points sont attribués à l’arrivée de chaque étape. Pour les étapes dites “de plat”, donc promises aux sprinteurs, le vainqueur remporte 50 points. Le second 30 et le troisième 20. Pendant les étapes de montagne et les contre la montre, le gagnant ne prend que 20 points. Chaque étape est marquée par un sprint intermédiaire. Celui ci attribue 20 points au gagnant. Le roi du maillot vert est le slovaque Peter Sagan, qui l’a remporté sept fois. Le sponsor est aujourd’hui Skoda.

Le Maillot à Pois

Le Maillot à Pois récompense le meilleur grimpeur. Comme pour le maillot vert, c’est un classement par points, cette fois ci attribués lors des étapes de montagne. Il est instauré en 1975 mais les meilleurs grimpeurs sont récompensés depuis 1933. Il existe 5 catégories de col, allant de la 4ème à Hors Catégorie, les cols les plus compliqués. Passer en tête au sommet d’un col de 4ème catégorie n’attribue qu’un seul point, quand un le passage en haut d’un hors catégorie en donne 20. Si sur certaines éditions les points au sommet de certains cols mythiques étaient doublés, ce ne sera pas le cas en 2022. La direction de course a décidé que cela était plus juste. C’est un français, Richard Virenque, qui détient le record de victoire du maillot à pois avec 7 maillots remportés. Le sponsor est aujourd’hui Leclerc.

Le Maillot Blanc

Le Maillot Blanc récompense le meilleur jeune au classement général. Par jeune est entendu coureur de moins de 25 ans. Il désignait à la base le leader du classement combiné, rassemblant les résultats de tous les autres classement. Mais il revenait trop souvent au leader du maillot jaune. Alors il récompense à partir de 1975 le meilleur néo professionnel (3 ans maximum dans le cyclisme) au classement général. C’est à partir de 2000, après 11 ans d’absence, qu’il est remis au meilleur jeune au classement général. La France tient le record du nombre de maillots blancs à l’arrivée, avec 8. Le dernier en date est celui de Pierre Latour, en 2018. Le sponsor est Krys.

A lire aussi : Tour de France : quelles seront les grandes difficultés de l’édition 2022 ?

About author

Journaliste
Related posts
ActualitéFrance

C'est quoi un "baliste", ce poisson qui a mordu des touristes sur les plages du sud-ouest ?

ActualitéInternational

C'était en août 2005... l'ouragan Katrina sur la Nouvelle-Orléans

ActualitéPop & GeekSéries Tv

Avant She-Hulk, il y avait ... L'incroyable Hulk (1977-1982)

À la uneSport

[INTERVIEW] Killer Kelly, la nouvelle recrue d'Impact Wrestling

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux