À la uneFaits DiversInsolite

Un embryon vieux de 27 ans donne naissance à un bébé

Embryon

Un bébé est né en 2020 d’un embryon congelé il 27 ans, en 1992. C’est, à ce jour, l’embryon resté le plus longtemps congelé avant d’aboutir à une naissance

C’est dans le Centre national de don d’embryons de Knoxville (Tennessee) que Tina et Ben Gibson ont sélectionné l’embryon qui a donné naissance à Molly, leur deuxième fille. La petite est donc “2 ans plus jeune que sa mère” indique le New York Post.
Le plus étonnant, c’est que leur premier enfant, Emma, détenait l’ancien record avant la naissance de sa sœur. Née en 2017, la petite fille était issue d’un embryon vieux de 24 ans cette fois-ci.

Sur CNN, le couple dit s’être battu pendant des années contre l’infertilité avant d’entendre parler du sujet, ils avaient songé à l’adoption classique. Les Gibson connaissaient l’âge de l’embryon avant son implantation et disent avoir eu quelques inquiétudes au sujet de la première grossesse. 
Le centre de don, lui, explique que le cas de Tina et Ben Gibson prouve que les embryons congelés peuvent être viables «pour une utilisation future dans un laps de temps indéfini». Mais ce sujet est encore questionné dans la communauté médicale.

Le centre se dit être un organisme confessionnel à but non-lucratif, il stocke les embryons congelés que des patientes fécondées in vitro ont décidé de ne pas garder. Les embryons sont donc proposés à des familles adoptives. Lorsqu’un embryon est adopté, il est implanté dans l’utérus de la mère adoptive, qui mène la grossesse à son terme.

A lire aussi : La Chine va rapporter des échantillons de Lune

About author

Journaliste
Related posts
À la uneFaits DiversInsolite

Crime, suicide, incendie... Cette rue parisienne est-elle maudite?

À la uneActualitéFrance

Suicide d'Evaëlle : ce que révèle l'audition des adolescents mis en examen pour harcèlement

À la uneInternational

Retour sur la journée d'investiture de Joe Biden

À la uneSéries Tv

La Chronique des Bridgerton : Netflix annonce la saison 2

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux