À la uneFaits DiversFrance

Une jeune femme blessée à l’arme blanche devant son enfant

La jeune femme de 25 ans a été agressée à l’arme blanche par un ou plusieurs hommes devant son enfant dans la commune de Blagnac. Son pronostic vital est engagé. Le parquet de Toulouse a ouvert une enquête. 

Les faits se sont déroulés dans l’après-midi aux alentours de 16 heures. Dans la rue des Saules, habituellement calme, une mère se promenant avec son enfant en poussette a été blessée à l’arme blanche selon la Dépêche. Aucun témoin n’était présent, si ce n’est son enfant âgé de 3 ans. 

Credits : Google Street View

La jeune femme a été touchée à trois reprises à l’abdomen, aux cervicales et au dos. Elle a été prise en charge par les pompiers et conduite d’urgence à l’hôpital de Rangueil à Toulouse. Ses plaies ont été jugées profondes et son pronostic vital est engagé. Les médecins sont vraiment inquiets de son état et pensent même que « ses jours sont comptés » selon la Dépêche. L’enfant, quant à lui, est sain et sauf. Il a été confié au service d’urgence du conseil départemental.

Le parquet et les enquêteurs sur le coup 

Le ou les agresseurs sont en fuite. Le parquet de Toulouse a ouvert une enquête et a également confié les investigations aux officiers de Police Judiciaire. Les enquêteurs, eux, visionnent et examinent les vidéos surveillances de la commune dans l’espoir de retrouver la trace des assaillants. Il est encore trop tôt pour déterminer la raison de cet acte violent. 

Lire aussi : Pierre Ménès : accusé d’agressions sexuelles, il est suspendu du « Canal Football Club » jusqu’à nouvel ordre

About author

Journaliste
Related posts
À la uneMédias

The Voice : où en sont nos favoris après cette 2ème soirée des Battles ?

À la uneMédias

The Voice : est-ce que Vernis Rouge faisait déjà le buzz quand elle a été éliminée ?

À la uneFranceSport

JO 2024 : comment fonctionne le système “anti-drones” ?

ActualitéFaits Divers

Disparition d’OJ Simpson : c’est quoi cette affaire de meurtre pour laquelle il fut condamné ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux