À la uneInternational

Italie : Une prime pour faire des enfants

Alors que le nombre de naissance est au plus bas dans en Italie, le Sénat a décidé de créer une prime par enfant pour relancer la natalité.

Jusqu’à présent, l’Italie ne proposait aucune allocation familiale. Certaines familles pouvaient uniquement bénéficier de quelques réduction fiscale, bien limitées. Approuvée par le Sénat, cette nouvelle mesure permettra aux parents de recevoir, sans condition, une aide de 250€ par mois et par enfant et ce, jusqu’au 21 ans de l’enfant. Cette mesure, active à partir du 1er juillet 2021, sera aussi en fonction du revenus des parents. Ainsi, les familles les plus aisées seront exclues de ce programme.

Depuis le début de la pandémie, le taux de natalité italien n’a cessé de diminuer. En août 2020, la population italienne est passée en dessous des 60 millions. Une première depuis 2013.

Avec 400.000 naissances pour 740 000 décès l’année dernière, ce taux atteint aujourd’hui 1,25 enfant par femme en moyenne. Pour comparaison, ce taux était à 2,4 en 1960.

Le taux dit de « renouvellement » de la population doit atteindre 2,1 naissance par femme. Un taux inférieur et la population baisse. D’où l’importance de l’immigration, surtout pour un pays comme l’Italie. Mais, avec le début de la pandémie, ce taux n’a fait que descendre.

Avec une moyenne d’âge de 45 ans, l’Italie est le pays le plus vieux d’Europe. La hausse des décès entraînée par la pandémie n’a évidemment pas arrangé la situation démographique. Le manque de politiques d’insertion des jeunes dans le monde du travail fait également partie des raisons pour lesquelles les italiens font de moins en moins d’enfants. Aujourd’hui, la péninsule compte plus de retraités que de personne active dans sa population.

La ministre de l’égalité des chances et de la famille Elena Bonetti s’est félicitée de l’adoption de cette loi, censée relancer et rajeunir le pays d’ici quelques années.

« Aujourd’hui, nous avons vécu un moment historique pour notre pays. […] C’est le signe d’une politique qui sait s’unir pour le bien commun« 

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSéries Tv

Plus belle la vie : vers un changement de taille à la rentrée ?

À la uneCultureSociété

Metoo : et maintenant au tour d'Edouard Baer ?

À la uneSéries Tv

Est-ce que Candice Renoir va revenir sur France 2 ?

À la uneMédias

Quel est ce changement majeur dans la prochaine saison de Fort Boyard ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux