À la uneInsoliteInternational

Une mère se fait passer pour sa fille dans un collège aux États-Unis

Casey Garcia, une Texane de 30 ans, s’est déguisée en adolescente et s’est rendue dans le collège de sa fille. Elle y a passé une journée entière afin de dénoncer les failles de sécurité de l’établissement.

Une américaine de 30 ans a décidé de se faire passer pour sa fille, en s’habillant comme une adolescente. Elle s’est par la suite rendue dans son collège avec son sac à dos et son masque. L’immersion s’est déroulée dans un collège du Texas, aux États-Unis.

Mais le but de cette intrusion était de dénoncer les failles de sécurité omniprésentes dans les établissements scolaires américains, rapporte le Washington Post. En effet, Casey Garcia a publié une vidéo sur YouTube dans laquelle elle montre qu’elle a pu passer inaperçue toute une journée, dans le collège de sa fille, sans se faire attraper. Elle s’est filmée dans les couloirs de l’établissement, à la cantine et même au moment où elle a salué le principal qui ne se doutait de rien. « J’étais là toute la journée, en face des professeurs », déclare-t-elle à la chaîne CBS 12. « Ce n’était pas difficile », ajoute-t-elle.

La mère de famille arrêtée par la police

Mais la jeune femme a été interpellée à la fin de la journée par un professeur du collège. En effet, ce dernier s’est rendu compte qu’il ne s’agissait pas de son élève habituelle. Casey Garcia a alors été placée en détention le 1er juin dernier, avec une caution de de 7 908 dollars, soit environ 6 500 euros. Elle est accusée de « violation de propriété criminelle » et « falsification de données gouvernementales », selon CBS12. Mais Casey Garcia a été libérée sous caution.

« Je ne pense pas que ça aurait dû aller aussi loin », a indiqué la mère de famille dans une vidéo. Elle y explique qu’elle voulait seulement évoquer le sujet de la sécurité des enfants. « Je vous le dis : nous avons besoin d’une meilleure sécurité dans nos écoles. Tout ce que j’essaie de faire, c’est d’empêcher une nouvelle fusillade de masse », déclare-t-elle.

En effet, depuis le début de l’année 2021, ce sont plus de 200 fusillades qui ont été enregistrées aux États-Unis.

À lire aussi : Emmanuel Macron giflé, deux personnes interpellées

About author

Journaliste
Related posts
À la uneCinéma

C'était il y a 25 ans ... la sortie de la franchise Scream (1996)

À la uneFrance

Devra-t-on présenter un pass sanitaire pour skier ?

À la uneCinéma

Disney repousse la sortie des films Marvel et d'Indiana Jones

À la uneInternational

La Corée du Nord lance un missile balistique en mer du Japon

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux