À la uneFrance

Vers une vague de chaleur plus intense que la canicule de 2003 ?

Une vague de chaleur d’une grande intensité est attendue pour la semaine. Il est possible que celle-ci soit plus importante que la canicule de 2003.

Bientôt des températures record ?

Météo France est formel : une nouvelle vague de chaleur plus longue et plus intense que la précédente arrivé dès ce mardi. Les températures devraient atteindre 35°C à Paris, 39°C à Toulouse, 39°C dans le Sud-Ouest… Le dôme de chaleur qui s’était mis en place sur le Maghreb remonte en effet vers l’ouest de l’Europe. Huit départements dont la Charente-Maritime, la Gironde et les Pyrénées-Atlantiques sont ainsi en alerte orange dès ce lundi et on ainsi des niveaux records. C’est la journée de samedi qui devrait être la plus chaude de la semaine.

Et par rapport à 2003 ?

A chaque nouvelle vague de chaleur, la comparaison est faite avec la canicule de 2003. Le souvenir de ce mois d’août très, sans doute trop, chaud reste en effet présent dans les mémoires. Mais 19 ans plus tard, c’est 2022 qui pourrait devenir une année de référence. En effet, pour le climatologue du CNRS Christophe Cassou, cette possibilité n’est pas à exclure. « Il faut considérer l’ensemble des possibilités qui va de l’inédit, c’est-à-dire plus fort que 2003, à épisode « simplement » très intense. » a-t-il écrit sur Twitter.

Pour rappel, la canicule d’août 2003 s’était à la fois distinguée par son intensité, par sa durée et par son extension géographique. Les Français avaient alors fait face à des températures comprises entre 35°C et 40°C pendant deux semaines. Le pays souffrait de sécheresse, les climatiseurs et ventilateurs étaient pris d’assaut, les élevages décimés et les services d’urgences débordés. Même s’il semble difficile de faire plus intense, la prochaine vague de chaleur sera sans doute exceptionnelle. « En trente-cinq ans, on a eu trente-six vagues de chaleur mais celle-ci va être intense et remarquable. Cela se rapproche des phénomènes qu’on a pu connaître en 2003 ou 2019. » a en effet expliqué Patrick Langlois au Parisien.

A lire aussi : Canicule sur la France : c’est quoi “une plume de chaleur” ?

About author

Journaliste
Related posts
À la uneÉtudiantFranceSexe

Les préservatifs gratuits pour les 18-25 ans dès le 1er janvier 2023

À la uneMédiasMusique

Qui est Maskey, ce YouTuber français ?

À la uneMédias

Disparition brutale du producteur Franck Saurat à 55 ans

À la uneSéries Tv

No man's land : Arte lance le tournage de la saison 2

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux