À la uneFranceSociété

Violences conjugales : 159.400 victimes recensées sur l’année 2020

violences conjugales rapport 2020

Selon des chiffres communiqués par le ministère de l’Intérieur, plus de 85 % des victimes de violences conjugales sont des femmes.

Le bilan est triste et les différents confinements semblent y être pour quelque chose. En effet, d’après un rapport rendu public ce lundi 22 novembre 2021 par le gouvernement, 159.400 personnes tout sexe confondu, ont déclaré avoir été victime de violences conjugales durant l’année 2020. Un chiffre effrayant qui démontre une augmentation de + 10 %, par rapport à l’année précédente, en 2019, sachant qu’il s’agit uniquement des chiffres enregistrés par les services de police et de gendarmerie.

Dans 87 % des cas, ce sont des femmes. Parmi elles, 102 ont trouvé la mort, tuées par leur partenaire. 4.560 ont été violées et 14.280 ont été menacées de mort.

Au total, seulement 3 % des victimes, soit 5.500 personnes (dont 5.400 femmes) ont porté plainte par la suite. Cela serait en partie dû au fait que “les violences conjugales sont peu fréquemment suivies de plaintes, en particulier lorsqu’il s’agit d’agressions à caractère sexuel” comme le souligne le ministère de l’Intérieur dans son rapport.

La Seine-Saint-Denis et la Guyane seraient les deux départements les plus touchés par les violences conjugales.

À lire aussi : #CyberSindy : “Pour vos sœurs, pour moi, pour toutes les autres”, le mouvement qui appelle les femmes à s’élever contre le harcèlement

About author

Journaliste en quête d'expériences en tout genre
Related posts
À la uneSéries Tv

Roxane Turmel, le nouveau visage de Plus belle la vie

À la uneCultureMusique

Booba, Orelsan et Angèle aux Francofolies de la Rochelle

France

Les endroits les plus Instagrammables de Paris

À la uneFrancePolitique

Primaires LR : Eric Ciotti et Valérie Pécresse qualifiés au second tour, Xavier Bertrand éliminé

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux