À la uneSéries Tv

Vise le cœur : TF1 lance le tournage de sa série avec Claire Keim et Lannick Gautry

Le tournage de la nouvelle série policière de TF1, Vise le cœur, démarre entre Etretat et la région parisienne, avec au casting Caire Keim et Lannick Gautry.

TF1 tourne jusqu’au 30 juillet sa nouvelle fiction policière Vise le cœur, un 6 x 52 minutes avec Lannick Gautry et Claire Keim (rejoints par Noémie Chicheportiche, Zinédine Soualem, Waly Dia, Nicolas Cazalé, Raphaël Ferret, Juliette Plumecocq Mech, Elodie Hesme, Fleur Geffrier, Robinson Stévenin) . C’est la nouvelle série événement des créatrices de Profilage (tout juste annulée après 10 saisons), Fanny Robert et Sophie Lebarbier (dont la dernière mini série L’homme que j’ai condamné “dort” sur les étagères de M6). Un projet très ambitieux qui promet d’explorer les tréfonds de l’âme humaine. En grandes passionnées de psychologie, les deux auteures semblent décider à nous offrir un nouvel univers singulier.

On ne naît pas flic, on le devient… Des bancs de l’école aux vestiaires de la PJ, Vise le cœur retrace sur trois décennies le destin de Julia Scola, une capitaine de police courageuse et respectée, et de son meilleur ennemi, Novak Lisica, un avocat pénaliste au sourire ravageur.
Julia et Novak, deux enfants combatifs liés par la volonté farouche de ne pas laisser leur genre ou leur origine décider de leur futur. Deux ados passionnés qui se sont aimés envers et contre tous… Deux adultes qui ne se parlent plus depuis vingt ans. Pourquoi ? Quel drame les a séparés ?
Ils ont construit leur vie loin, très loin l’un de l’autre…Alors quand Novak plaque son prestigieux cabinet pour devenir commissaire et rejoindre Julia dans sa brigade, le destin reprend ses droits…
Entre passé et présent, les enquêtes de Julia et Novak explorent les terreurs enfantines et les cauchemars des adultes… et les monstres ne sont pas toujours ceux qu’on croit.

Cette nouvelle proposition de la chaîne vient confirmer la nouvelle orientation de ses fictions policières, aux univers plus marqués et / ou même plus sombres. Entre Balthazar, HPI, Syndrome E, Luther ou même Une si longue nuit, TF1 entend véritablement donner une identité forte. Avec une telle démarche, on comprend mieux les annulations récentes de Section de recherches, Alice Nevers et même Profilage qui apparaissaient sans doute comme étant plus “classiques” ! Un vrai pari et une vraie audace donc pour la première chaîne de France.

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
À la uneFaits DiversFrance

Un enfant de deux ans agressé par une toxicomane à Paris

À la uneSéries Tv

Only murders in the building : Steve Martin, Martin Short et Selena Gomez dévoilent la série de Star

À la unePolitique

Le gouvernement lance une campagne de communication pour lutter contre l’abstention

À la uneActualitéEnvironnement

L’humanité menacée “d’impacts irréversibles” selon le GIEC

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux