Si la jeune génération n’a pas baigné dans l’univers musical de Johnny Hallyday, il n’en reste pas moins que ses chansons font partie intégrante du partimoine français. Suite à la mort du chanteur dans la nuit de mardi à mercredi, monument du rock français, nous sommes partis à la rencontre des jeunes pour recueillir leur réaction.

« C’est Johnny quoi ! Je crois qu’il y a rien d’autre à dire »

Serena, 23 ans : « J’étais pas bien »
« Au départ je croyais que c’était une boutade. J’y ai pas cru même si ces derniers temps on pouvait s’y attendre. J’ai regardé tout de suite toutes les infos possibles et imaginables sur Internet et c’est là que j’ai réalisé. J’avoue que j’étais pas bien. Je dirais pas que je suis une grande fan de Johnny, mais c’est quand même un mythe, le pionnier du rock. J’adore faire des karaokés sur ses chansons. Je le cache mais au fond je suis fan de Johnny. (rires) »

Bastien et Agathe, 23 et 24 ans : « Ca reste un monument »
« Ca nous touche pas personnellement mais on a quand même conscience qu’une star est morte. Ca reste un monument, un grand homme. »

Laurie, 15 ans : « Ca fait un choc »
« Au début j’ai trouvé ça vraiment bizarre, j’y ai pas vraiement cru. C’est vrai que j’écoutais pas trop sa musique mais ça fait quand même une sorte de choc. »

Riyad, 22 ans : « Je suis plutôt rap »
« C’est pas vraiment ce que j’écoute. Je suis plus rap comme les jeunes de mon âge mais j’ai grandi en connaissant Johnny. Je pense qu’ils auraient dû faire un filtre Snapchat pour lui. »

Marion, 22 ans : « C’est Johnny quoi ! »
« Ca m’a touché, même si je suis pas une grande fan de Johnny. Quand ça passe à la radio, pourquoi pas, mais je mettrais pas dans ma playlist. Après, même si je n’écoutais pas, c’est important quand même. C’est Johnny quoi ! Je crois qu’il y a rien d’autre à dire. »

À lire aussi  : Coup de projo en 3 films sur Johnny Hallyday