À la uneActualitéFootSport

Week End Ligue 1 : Bordeaux, Rennes et Brandao frappent fort

La deuxième journée de championnat a rendu son verdict au terme de ce week-end. Second bilan de la saison, avec notamment les performances de Bordeaux et Saint-Etienne et le coup de tête de Brandao.

Rolan a inscrit un doublé hier pour Bordeaux, qui a précipité Monaco dans sa chute

Rolan a inscrit un doublé hier pour Bordeaux, qui a précipité Monaco dans sa chute

Monaco et Marseille coulent

Ce matin, le moral ne doit pas être au beau fixe dans le sud-est du pays. Hier, le dauphin du PSG la saison dernière, Monaco, a passé une sale soirée en Gironde. Bordeaux, qui accueillait son premier match cette saison, à fêter la première de Sagnol à Chaban dignement. Une victoire 4-1, alors que Monaco, qui avait bien débuté le match, menait au score à la pause. Dès le début du match, Toulalan est aligné et capitaine. Falcao ne s’échauffe même pas et débute sur le banc. Côté girondin, on tente un système en 4-4-2 avec le jeune Sala devant, Plasil sur le banc. Berbatov ouvrira le score, pour aboutir un travail super travail collectif, en fin de première de période. On ne sait pas ce que Willy Sagnol a dit à ses joueurs à la mi-temps. Mais en rentrant des vestiaires, il sort son meilleur buteur (Chiekh Diabate) pour rentrer Jaroslav Plasil. Bordeaux change de système de jeu et assomme Monaco en 25 minutes. Rolan a égalisé sur une passe du nouveau venu Contento, il s’est même offert un doublé. Sala et Khazri se sont également illustrés sur deux penalties, discutables. Ce qui est sûr, c’est que Bordeaux pointe en première place de la Ligue 1, et peut voir l’avenir d’un bon œil. Tout le contraire pour Monaco, qui est dans les bas-fonds du classement et qui pourrait rapidement dire au revoir à son coach.

Marseille au tapis, à la maison, face à un Montpellier bien plus réaliste

Marseille au tapis, à la maison, face à un Montpellier bien plus réaliste

Le nouveau Vélodrome n’a pas davantage rassuré par ses occupants. Pour son premier match devant le public marseillais, Marcelo Bielsa s’est planté. Quoi qu’on en dise, même si le jeu de Marseille n’a pas forcément été en dessous de son adversaire, le technicien argentin loupe ses débuts en Ligue 1. Avec une défaite et un nul en deux matchs, pour 5 buts encaissés contre 3 marqués, l’OM flirte avec les bas-fonds du classement. Courbis et ses hommes en ont profité pour s’offrir leur première victoire de la saison hier (0-2), grâce à Mounier et Sanson. Ils ont su s’appuyer sur ce schéma tactique que Bielsa tente d’imposer à l’OM et à la Ligue 1. Un jeu bien trop utopiste, ce que Montpellier a largement tenu à rappeler hier. Les Marseillais sont dos au mur à présent.

Paris s’impose, Brandao s’emporte

Samedi après-midi, le Parc des Princes accueillait son premier rendez-vous de la saison. Comme chaque fois, le spectacle et les rebondissements étaient là. Dès les premières minutes, les Champions de France perdent Zlatan Ibrahimovic, blessé à la cuisse dès le début du match. Dès lors, le PSG se retrouve sans son deuxième capitaine, ayant perdu le premier en deuxième semaine. Pour sa première en Ligue 1, David Luiz et à l’image de son club, propre mais fébrile. Finalement, le Bastia de Makelele ne tiendra pas longtemps. À la 37e minute, Lucas ouvre le score après un super mouvement avec le couloir droit. Paris domine alors son sujet, sans être trop agressif. La différence est faite après une superbe ouverture de Verrati pour Cavani, qu’il transforme avec classe. Le match ne s’annonce plus si intense, le PSG s’imposera 2-0.

Motta, le nez en sang, après le coup de tête prémédité de Brandao dans les vestiaires

Motta, le nez en sang, après le coup de tête prémédité de Brandao dans les vestiaires

Le fait de match le plus intéressant se déroule après le coup de sifflet final. Après avoir attendu une vingtaine de minutes devant les vestiaires, Brandao met un coup de boule et cassez le nez à Thiago Motta. La suite n’a rien d’intéressant si ce n’est les insultes vociférées par l’italien. Le Président du PSG, Nasser Al Khelaifi, a demandé une suspension à vie pour le Brésilien. Bastia envisagerait un licenciement de son côté. Le joueur ne s’est pas exprimé, mais selon ses coéquipiers, il aurait voulu régler un souci avec Thiago Motta. Il n’aurait pas apprécié les multiples provocations physiques et morales de l’italien, dont il nous a habitués depuis deux ans. Le Franco-Brésiliens risque jusqu’à deux ans de suspensions ferme.

Rennes revit, Lens périt

Parmi les autres résultats, on note bien sûr la leçon de football offert par les Rennais à Évian (6-2) au stade de la Route de Lorient. Première victoire pour Rennes et Montanier, avec quatre doublés dans ce match (Toivonen, Mexer, Ntep et Was).

Carton de Rennes face à Évian

Carton de Rennes face à Évian

Lorient et Nice restent dans le haut du tableau grâce à un match typique de Ligue 1, un bon 0-0 entre deux équipes qui sont sur un tout petit nuage depuis leurs performances de la première journée. Metz et Nantes se sont également partagé les points, 1-1, et restent invaincues en championnat. Pour Lens, tout se complique. Une nouvelle défaite 1-0, devant son public installé à Amiens le temps que Bollaert soit rénové. C’est Guingamp qui a profité des nombreux problèmes internes des Sangs et Or, grâce à un but dans les arrêts de jeu. Vendredi, Lille s’était offert sa première victoire de la saison, au MMArena, face à Caen. Un penalty généreux a permis à Origi de libérer les Nordistes dans un match terne.

Les Verts se sont imposés 3-1 sur leur terrain face à Reims hier. Il faut dire que dans cette confrontation historique entre deux des plus beaux palmarès français, la formation de Christophe Galtier à montrer plus de caractères malgré l’ouverture du score des Rémois grâce à Moukandjo. Gradel, Monnet-Paquet et Erding ont changé la donne et permettent à Saint-Etienne d’être le dauphin, ex aequo, du leader Girondins.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la unesociété

Vers une interdiction des cigarettes aromatisées ?

À la uneCinémaCulture

Est-ce qu’Austin Butler chante lui-même dans Elvis ?

ActualitéSanté

5 astuces pour transpirer le moins possible

À la uneFrancePolitique

Qui est Eric Coquerel, le nouveau président de la commission des finances ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux