À la uneSportTennis

Wimbledon: Nadal expéditif, pas d’exploit pour les Français

Le tournoi de tennis de Wimbledon s’est offert son traditionnel “manic monday”. L’ensemble des huitièmes de finale masculins et féminins ont donc eu lieu. Une journée riche en émotions et marquée par quelques surprises.

Les favoris du tableau masculin de ce Wimbledon 2019 ont tenu leur rang. Avec la manière. Ainsi, Rafael Nadal n’a laissé que six petits jeux au pauvre Joao Sousa (6-2/6-2/6-2). Le vainqueur de Roland-Garros s’est de nouveau montré très convaincant et a déployé un tennis de haut niveau. Malgré sa combativité, le Portugais n’a rien pu faire dans un match où il a été pris à la gorge d’entrée (4-0). Nadal disputera le 39ème quart de finale en grand chelem de sa carrière face à l’Américain Sam Querrey qui a disposé de son compatriote (6-4/6-7(7)/7-6(3)7-6(5)).

Novak Djokovic, N°1 mondial, n’a pas non plus tremblé. Opposé au jeune tricolore Ugo Humbert, il a fait respecter la logique en trois petits sets (6-3/6-2/6-3). Le Français, novice à ce niveau de la compétition, n’a pas à rougir mais a commis trop de fautes pour espérer inquiéter le tenant du titre. Par ailleurs, Roger Federer a également gagné sans être inquiété. Face au très en forme Matteo Berrettini, il a déroulé son tennis. Aérien et impérial au service il file lui aussi en quarts après seulement 1h13 de jeu (6-1/6-2/6-2). Une véritable boucherie. A noter qu’il s’agit de la 99ème victoire du Suisse à Wimbledon, record absolu pour un tournoi du grand-chelem.

Roger Federer à Wimbledon
@NIC BOTHMA/EPA/Newscom/MaxPPP

Côté Français, c’est la soupe à la grimace. A l’instar d’Humbert, Benoit Paire a rendu les armes rapidement face à sa bête noire Roberto Bautista-Agut. Irrégulier et pas toujours concentré, le fantasque Avignonnais a laissé passer sa chance lors des deux premières manches disputées. Il a ensuite totalement craqué mentalement (6-3/7-5/6-2). Au final, une nouvelle sortie de route en huitièmes. Contrairement à Roland-Garros, le Français n’aura cette fois jamais pu approcher la victoire. Après le match, Paire a révélé qu’il avait joué blessé aux abdominaux, ce qui a compromis ses chances. Il s’est d’ailleurs montré touché en conférence de presse. Il n’y aura, en tous cas, aucun tricolores au stade des quarts de finale.

Barty dehors, Serena Williams monte en puissance

Chez les femmes, Simona Halep a mis fin à l’aventure de la révélation Cori Gauff. L’Américaine de 15 ans, visiblement diminuée s’est inclinée en deux sets (6-3/6-3). Toutefois, la sensation du jour est ailleurs. La récente N°1 mondiale et lauréate de Roland-Garros, Ashleigh Barty a subi une grosse désillusion face à A. Riske qui s’est accrochée après avoir perdu la manche initiale (3-6/6-2/6-3). Au prochain tour, l’Américaine affrontera sa compatriote Serena Williams qui s’est montrée très convaincante face à Carla Suarez (6-2/6-2).

Serena Williams après sa victoire expéditive
@Frank Molter/dpa/picture-alliance/Newscom/MaxPPP

Au terme d’un énorme combat, Karolina Pliskova a aussi cédé face à la surprise Karolina Muchova (4-6/7-5/13-11). Elina Svitolina a par contre tenu son rang face à Petra Martic (6-4/6-2). La locale de l’étape Johanna Konta est de son côté parvenu à renverser une rencontre mal embarquée face à la toujours très redoutable Petra Kvitova (4-6/6-2/6-4). Shuai Zeng et Barbora Strycova verront aussi les quarts de finale après leurs succès respectivement face à Dayana Yamstremska et Elise Mertens.

Related posts
À la uneActualitéFaits DiversSociété

L'homme arrêté à Glasgow n'est pas Xavier Dupont de Ligonnès

À la uneBrèvesSéries Tv

High School Musical: The Musical: The Series : lancement en grandes pompes pour la série

À la uneSéries Tv

Dupont de Ligonnès arrêté : la réalité a dépassé les fictions

À la uneActualitéSociété

Des offres d’emploi en abondance pour le 3e trimestre 2019

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux
Worth reading...
Tour de France : Une première depuis 2014 !